Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Ayez plutôt soin de votre conscience que de votre réputation.

  • Le rapport des caractères forme la parenté la plus intime.

  • L'éloquence n'existerait pas sur la terre, si l'on n'avait jamais à parler qu'en particulier.

  • Plus l'âme est généreuse et élevée, plus il lui faut de puissants leviers pour l'ébranler. C'est pour cela que la louange lui donne plus d'essor, que la lutte redouble ses forces, et qu'elle se complaît dans les grands rôles.

  • Coupe le mal dans sa racine ; guéris la plaie avant qu'elle soit envenimée.

  • Ne compose pas de poisons ; ne consulte pas de livres de magie.

  • Ce n'est ni par un effet de la nature, ni contrairement à la nature que les vertus naissent en nous ; nous sommes naturellement prédisposés à les acquérir, à condition de les perfectionner par l'habitude.

  • Aucune des vertus morales ne naît naturellement en nous.

  • Garde ordinairement le silence, ou ne dis que ce qui est nécessaire et en peu de mots.

  • Retrace-toi dès maintenant un genre de vie particulier, un plan de conduite, que tu suivras, et quand tu seras seul et quand tu te trouveras avec d’autres.

  • La crainte des hommes tend un piège, mais celui qui se confie en l’Éternel est protégé.

  • La Fortune, joyeuse de sa tâche cruelle, et obstinée à poursuivre ses jeux insolents, porte çà et là ses honneurs incertains.

  • S'il peut être permis à un mortel d'interpréter la pensée des dieux, je crois que c'est surtout dans leur manière d'agir avec les hommes issus de leur sang qu'ils ont manifesté leurs sentiments à l'égard des méchants et des hommes vertueux.

  • On éprouve moins d'indignation contre ceux qui se livrent ouvertement au désordre que contre ceux qui prétendent être vertueux, tandis que rien ne les distingue des hommes du vulgaire.

  • Ne mets ton plaisir et ton acquiescement qu'en une seule chose : passer d'une action utile à la communauté à une action utile à la communauté, en pensant à Dieu.

  • Le meilleur moyen de t'en défendre est de ne point leur ressembler.

  • Les natures des êtres animés sont très diverses ; elles sont bonnes et mauvaises : et, par exemple, celle de l'homme est bonne, celle du loup ou de tel autre animal féroce est mauvaise.

  • Le plaisir est bon génériquement, bien que nous ne nous cachions pas qu'il y ait des plaisirs mauvais.

  • Enseigne à ton disciple la parole de la tradition. Puisse-t-il agir comme un modèle pour les enfants des grands. Que pénètrent en lui l'entendement et la justesse de chaque cœur, de qui lui parle. Car il n'existe pas de sage de naissance.

  • Prend conseil auprès de l'ignorant comme du savant car on n'atteint jamais les limites de l’art et il n'existe pas d’artisan ayant atteint la perfection.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus