Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Un bavard est un perturbateur pour la cité.

  • Quel est l'homme qui se tourmente le plus ? C'est celui qui a la prétention de trouver le bonheur dans une haute fortune.

  • Corrige ton fils, et il te donnera du repos et procurera des délices à ton âme.

  • Quand les méchants se multiplient, le péché s'accroît ; mais les justes contempleront leur chute.

  • N'hésite point à louer son visage, ses cheveux, ses doigts arrondis et son pied mignon. La plus chaste est sensible à l'éloge qu'on fait de sa beauté, et le soin de ses attraits occupe même la vierge encore novice.

  • Tu peux, par d'adroites flatteries, t'insinuer furtivement dans son cœur, comme le ruisseau couvre insensiblement la rive qui le dominait.

  • On commet encore bien des injustices en tirant un parti coupable des lois, qu'on affecte d'interpréter avec une scrupuleuse exactitude, et dont on dénature l'esprit. De là ce proverbe : Droit extrême, extrême injustice.

  • Vous pouvez ne pas tenir votre promesse quand elle devient nuisible à celui à qui vous l'avez faite, ou même quand elle vous est plus nuisible qu'elle ne lui est avantageuse ; j'entends par là qu'il faut préférer le plus grand devoir au moindre.

  • Si les pauvres gens sont venus nous visiter, c'est parce qu'ils sont mus par la divinité.

  • Je n'écoute pas ceux dont la main est tendue pour recevoir de l'or. Par leur comportement, je sens bien que le mal les a vite vaincus.

  • Déjà le vieillard éperdu crie à son fils de ne pas affronter le trépas ; c'est en vain, le jeune héros vole au combat, et, par le sacrifice de sa vie, il achète celle de son père, laissant aux races futures un modèle admirable de piété filiale.

  • Personne entre les mortels n'est exempt des travaux de la vie ; personne ne le sera jamais.

  • Il ne nous sert de rien de connaître ce qu'ordonnent les lois, s'il y a des causes antérieurement déterminées, à l'influence desquelles il est nécessaire que cède l'appétit.

  • S'il n’y a pas de destin, un destin tel que le conçoivent nos adversaires, il n'y a pas de loi.

  • Nous ne pouvons sentir par le corps que ce qui est présent et ce qui nous touche ; mais par l'esprit, notre sentiment s'étend au passé et à l'avenir.

  • Quoique les plaisirs et les chagrins de l'esprit causent de la joie et de la douleur ; cependant les uns et les autres ont leur source dans les impressions du corps, et c'est au corps qu'ils se rapportent.

  • L'amitié mène sa ronde autour du monde habité, comme un héraut nous appelant tous à nous réveiller pour nous estimer bienheureux.

  • Les choses de l'amour en effet sont jamais profitables, et il faut se réjouir qu'elles ne nous nuisent pas.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus