Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

2590 citations | 100 auteurs | 6 régions
Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Rien de plus inconstant que le souffle impétueux des vents ; ainsi la félicité des mortels n'est jamais durable.

  • Comme de bonnes et de mauvaises actions s'accomplissent, et que le bien n'est pas plus ignoré que le mal, de là naissent la louange et le blâme, les récompenses et les châtiments, toutes choses qui ont entre elles dépendance et étroit enchaînement.

  • L'honnête homme a, chaque fois qu'il agit, la liberté de ne pas agir, s'il est hors de doute qu'il lui arrive d'agir dans des cas qui comportent également la possibilité du contraire.

  • Il est plus noble d'être gagné par le rire que par les pleurs.

  • Il y a folie à pleurer ce qu'on désespère de réformer.

  • Tel est le sort des actions des méchants ; d'abord le soupçon, le bruit qui court, la renommée publique les découvre ; bientôt l'accusateur les poursuit, le juge les frappe ; quelquefois aussi les coupables se découvrent d'eux-mêmes.

  • L'injustice répand le trouble dans l'esprit qu'elle possède ; au milieu de ses entreprises perfides, de quelques ténèbres qu'on s'enveloppe, on ne peut avoir la confiance qu'on ne sera jamais dévoilé.

  • Faible, la nature est en relation avec le mal, non avec le bien : par les plaisirs, en effet, elle est conservée, mais, par les douleurs, elle est détruite.

  • Il ne faut pas gâter les choses présentes par le désir des absences, mais considérer que celles-là même étaient appelées de nos vœux.

  • Chez l'homme vertueux, la sévérité est voisine de la justice.

  • L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru.

  • L'homme sage n'est pas comme un vase ou un instrument qui n'a qu'un usage ; il est apte à tout.

  • Toute lecture n'exige pas toujours qu'un maître la prépare ou l'explique.

  • Lorsque l'enfant écrit, apprend sa leçon ou médite, la présence du maître est inutile ; et quiconque survient pendant ce temps-là, précepteur ou autre, il dérange l'élève dans son travail.

  • Tous les morts sont égaux et Dieu commande aux âmes. Tous seront reçus dans les demeures éternelles, tous auront une commune patrie et les mêmes lieux attendent et les pauvres et les rois.

  • N'épargne pas tes vaines richesses. Souviens-toi que tu es mortel. Jouirons-nous de nos richesses dans les enfers, emporterons-nous nos trésors ?

  • S'il est vrai que l'activité domine souverainement notre vie, comme nous l'avons dit, aucun être heureux ne deviendra misérable ; car jamais il n'accomplira d'actes odieux et vils.

  • La vertu resplendit lorsqu'un sage supporte d'un front serein bien des infortunes graves, non pas par insensibilité, mais par générosité et par grandeur d'âme.

  • Un bon général ne croit jamais tellement à la paix qu'il ne se prépare à la guerre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus