Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

2656 citations | 100 auteurs | 6 régions
Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Dans toute affaire, examine bien les antécédents et les conséquents, et alors entreprends.

  • Réfléchissez avant de parler ; il y a beaucoup d'hommes chez qui la parole devance la pensée.

  • Accoutumez votre corps au travail, votre esprit à la réflexion et à l'étude, afin d'exécuter à l'aide du premier ce que vous aurez résolu, et d'être en état de prévoir à l'aide du second ce qui peut vous être utile.

  • La vertu se rapporte essentiellement au plaisir et à la douleur.

  • L'homme prudent ne sera jamais intempérant.

  • L'assemblée des juges rend la justice pour les accablés, et tu sais qu'ils ne sont pas indulgents le jour où ils rendent la justice pour celui qui la subira. Et c'est d’autant plus grave lorsque l'accusateur est un sage !

  • Le juste connaît la cause des pauvres, mais le méchant ne comprend pas la science.

  • Il y a un piège dans le péché de l'homme méchant, mais le juste triomphe et se réjouit.

  • Que ta langue rusée bégaie comme avec peine des sons inarticulés, afin que tout ce que tu feras ou diras d'un peu libre trouve son excuse dans de trop fréquentes libations.

  • Une ivresse véritable inspire le dégoût ; une ivresse feinte peut avoir son utilité.

  • Une faute est moins grave quand elle échappe à l'homme dans un moment d'effervescence, que lorsqu'elle est réfléchie et faite de sang-froid.

  • Lorsqu'une injustice est commise, il importe beaucoup de distinguer si elle vient d'un de ces mouvements soudains qui le plus souvent ne durent pas, ou, si elle a été préméditée.

  • Éros : en ce bas monde aucune autre puissance ! Même le ciel lui doit complète obéissance.

  • Ô maître, sur la terre, il y a trois manières qui domptent le réel : soit la loi, soit l'usage, soit la nécessité.

  • Semblable au crieur public qui ramasse la foule pour une vente, le poète, s'il est gros propriétaire ou riche rentier, appelle autour de lui les flatteurs en faisant miroiter à leurs yeux un bénéfice.

  • Pour atteindre à la course le but désiré, on s'astreint dès l'enfance aux fatigues et à la peine, on brave le chaud et le froid, on s'abstient de l'amour et du vin.

  • Les Parques mêmes ont en horreur ceux qui ne rougissent pas de rompre les liens du sang par de honteuses inimitiés.

  • L'esprit des hommes est malheureusement plus prompt à applaudir aux richesses acquises par la fraude qu'à en prévenir les suites funestes.

  • Il ne suffit pas qu'un homme fasse une chose qui plaise pour qu'on dise qu'il agit bien ; ni, pour qu'on dise qu'il a commis une faute, qu'il ait fait quelque acte fâcheux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus