Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Que ton cœur ne soit pas vaniteux à cause de ce que tu sais.

  • Si tu es puissant, agis en sorte que l’on respecte, en fonction de la connaissance et du calme du langage, ne donne d’ordres que lorsque les circonstances l’exigent...

  • As-tu vu un homme précipité en ses paroles ? Il y a plus d'espérance d'un fou que de lui.

  • Le serviteur ne se corrige point par des paroles ; car il entendra, et ne répondra point.

  • Ne te laisse persuader par personne de prendre un méchant pour ami. De quel avantage te serait l'amitié d'un tel homme ? Il ne te sauverait point de la peine, de la ruine ; ce qu'il aurait de bien, il ne t'en ferait point part.

  • Celui qui te loue seulement lorsqu'il est sous tes yeux, et qui, hors de ta présence, dirige contre toi les traits de sa langue médisante, n'est pas un bien bon ami.

  • Ne sois point timide dans tes promesses, ce sont les promesses qui entraînent les femmes.

  • Voyez ce paon : si vous louez son plumage, il étale sa queue avec orgueil ; si vous le regardez en silence, il en cache les trésors. Le coursier, dans la lutte des chars, aime les applaudissements donnés à sa crinière bien peignée et à sa fière encolure.

  • Si vous prenez une femme laide, elle vous sera désagréable ; si vous prenez une belle femme, elle ne sera point à vous.

  • Il y a des devoirs à observer envers ceux mêmes de qui nous avons reçu quelque offense.

  • Les hommes chargés des intérêts publics commettent souvent des injustices de ce genre.

  • Ne baissons pas les bras quand l'ennui nous étreint. Quand un tourment survient, il peut en naître un bien.

  • Les pauvres gens sont un présent des dieux.

  • Quand il n'y a pas de révélation, le peuple est sans frein ; heureux s'il observe la loi !

  • La sangsue ne se détache de la peau que gorgée de sang.

  • Adresse et valeur, telles sont en effet les sources de la gloire pour les mortels.

  • Telle est la destinée des mortels : le bonheur le plus durable n'est jamais ici-bas à l'abri des revers.

  • Quelle utilité présentent des lois, auxquelles le destin nous ôte le pouvoir d’obéir ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus