Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • N'aie confiance en personne ; tu n'auras ni frère ni sœur. C'est celui à qui tu auras beaucoup donné qui te trahira, c'est le pauvre que tu auras enrichi qui te frapperas dans le dos, c'est celui à qui tu auras tendu la main qui fomentera le trouble.

  • La verge et la correction donnent la sagesse, mais l'enfant livré à lui-même fait honte à sa mère.

  • Un roi qui juge fidèlement les pauvres aura son trône affermi pour toujours.

  • Il faut, ou m'aimer d'une affection pure ou me haïr franchement, me déclarant une guerre ouverte. L'homme au cœur double, avec une seule langue, est un associé dangereux qu'il vaut mieux avoir pour ennemi que pour ami.

  • Ne me chéris pas en paroles tandis que tes pensées sont ailleurs, si tu m'aimes vraiment, si tu portes un cœur fidèle.

  • Jeunes beautés, montrez-vous plus indulgentes pour ceux qui se donnent les apparences de l'amour ; cet amour, d'abord joué, va devenir sincère.

  • Que de fois celui qui d'abord faisait semblant d'aimer finit par aimer sérieusement, et passa de la feinte à la réalité !

  • Dans la prospérité, les vrais amis se rendent volontiers à l'invitation de leurs amis ; mais dans l'infortune, ils accourent auprès d'eux sans avoir besoin d'être invités.

  • Prenez garde à la Loi et vous serez indemne.

  • La Loi doit sévir, et, pour ne point la subir, en la redoutant, rendez-la vous familière ! Vous ne subirez pas, de ce fait, sa colère.

  • Il peut arriver que l'exécution d'une promesse soit nuisible à celui qui l'a reçue comme à celui qui l'a faite.

  • L'essence de la justice est d'abord de ne nuire à personne ; en second lieu, de veiller à l'utilité publique. Quand l'intérêt public ou privé vient à changer, le devoir change et varie avec lui.

  • Tandis que les accents de la gloire retentissent, n'oublie pas de rapporter à la divinité, comme à son premier auteur, la félicité dont tu jouis.

  • C'est parce que tu marches dans les sentiers de la justice que tu jouis vraiment du bonheur.

  • Alors même que toutes choses s'accomplissent sous l’empire du destin, il n’y en a pas moins de bonnes actions et de mauvaises actions, des récompenses et des peines, des honneurs pour ceux qui les méritent et des louanges, ou, au contraire, des reproches.

  • Nous avouons que les plaisirs et les peines de l'esprit viennent des plaisirs et des peines du corps.

  • Ce n'est point en établissant la volupté pour le plus grand des biens et la douleur pour le plus grand des maux que l'on se trompe, mais en ignorant quelles sont les choses qui peuvent véritablement procurer la volupté ou causer la douleur.

  • Essayons de faire que la prochaine étape soit meilleure que la précédente, tant que nous sommes en route, mais arrivés à terme, que la joie reste unie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus