Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Thèmes

Divers

Citations sur ce thème

(726)
  • Vient-on à se produire en public, le grand jour éblouit, on trébuche à chaque pas dans un chemin où tout est nouveau, parce qu'on a appris dans la solitude ce qu'il faut, au contraire, pratiquer au milieu du monde.

  • Si tu prends l'habitude de considérer les rapports de corrélation qui sont entre toi et un autre en tant que voisin, concitoyen, préteur, tu trouveras quel est ton office.

  • Je fais, comme les maîtres des chœurs ; je monte au-dessus du ton pour apprendre aux autres à ne pas rester au-dessous.

  • Loin d'ici, rustique pudeur ! La Fortune et Vénus secondent l'audace.

  • C'est donc un excellent précepte que celui qui nous défend de faire une chose quand nous ne savons si elle est juste ou injuste.

  • C'est le tempérament qui est persuasif, ce n'est pas le propos.

  • Il suffit d'un champ pour être nourri au mieux. Car des clients n'attirent que les envieux. Certes, dans la cité, tout paraît bel et bon, mais bien vite pourtant les charmes se défont.

  • Le plus cruel des maux est, dit-on, d'avoir connu le bonheur et les joies de la patrie et de se voir contraint par la dure nécessité aux rigueurs de l'exil.

  • L'homme de bien est toujours favorable au message dont il se charge.

  • Les besoins qui ont une source tout à fait naturelle, sont aisés à contenter, sans faire tort à personne.

  • Pour ceux à qui les trésors de l'esprit ou de la fortune sont échus, la libéralité leur convient mieux, car avec elle ils se concilient l'estime et l'amour de leurs semblables, qui est le plus solide fondement du repos de la vie.

  • Le même temps est à la fois celui de la naissance du plus grand bien et celui de la délivrance.

  • Les yeux sont aveugles, lorsque l’esprit s’occupe d’autre chose.

  • L'esprit veut être sans cesse excité, aiguillonné. Il languit dans l'isolement, et se rouille, pour ainsi dire, dans les ténèbres, ou bien il s'enfle d'une vaine présomption.

  • Appelé à vivre dans le mouvement du monde et au grand jour des affaires publiques l'orateur doit, avant tout, s'accoutumer dès l'enfance à ne point redouter les hommes, et à ne point s'étioler dans l'ombre d'une vie solitaire.

  • Ce qui est excellent n'admet pas la louange, mais seulement une qualification plus élevée et plus appropriée.

  • — « Mon frère me fait tort. » — Eh bien, alors observe les rapports qui sont établis entre toi et lui ; ne t'occupe pas de ce qu'il fait, mais de ce que tu dois faire pour que ta volonté soit dans un état conforme à la nature.

  • Croyez qu'il n'y a rien de stable dans les choses humaines ; et vous ne vous laisserez point enivrer par les faveurs de la fortune, ni abattre par ses rigueurs.

  • Il faut avouer que nous sentons mieux nos prospérités et nos adversités que celles d'autrui, qui nous semblent si fort éloignées de nous ; et que nous avons, pour juger des intérêts de nos semblables et des nôtres, deux poids et deux balances.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus