Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique

Les dernières citations

  • Use sobrement de ce que tu possèdes, et, par de folles profusions, ne te condamne pas toi-même à l'indigence.

  • Ne reçois point en dépôt le butin du brigand. Celui qui vole et celui qui recèle sont coupables du même crime.

  • Le sommeil est l'oisiveté de l'âme - qu'on l'appelle bonne ou mauvaise -, à moins que certains faibles mouvements n'arrivent jusqu'à elle, auquel cas les songes des gens comme il faut sont meilleurs que ceux du premier venu.

  • Les sommités médicales consacrent beaucoup d'efforts à la connaissance générale du corps humain. Il faut donc que l'homme politique, de son côté, porte son attention sur l'âme.

  • Quant aux libations, aux sacrifices, aux offrandes, il faut toujours suivre les lois de sa patrie, être en état de pureté, n’avoir pas de nonchalance ni de négligence, ne pas rester trop en deçà de ses moyens ni aller au delà.

  • La piété est fondée sur l’intérêt ; par conséquent, quand on s’applique à donner la direction qu’il faut à ses désirs et à ses aversions, on s’applique par là même à être pieux.

  • Le destin a condamné tous les hommes à mourir ; mais mourir glorieusement est un privilège que la nature a réservé pour les hommes vertueux.

  • Faites en sorte que vos jours s'écoulent avec sécurité, mais, s'il vous faut braver les dangers de la guerre, tâchez de les traverser en vous couvrant de gloire, et ne sauvez pas vos jours aux dépens de votre honneur.

  • Le plaisir accompagne toujours les actes du bien, quels qu'ils soient.

  • Tout plaisir n'est pas un bien indistinctement.

  • Il faut, ou m'aimer d'une affection pure ou me haïr franchement, me déclarant une guerre ouverte. L'homme au cœur double, avec une seule langue, est un associé dangereux qu'il vaut mieux avoir pour ennemi que pour ami.

  • Ne me chéris pas en paroles tandis que tes pensées sont ailleurs, si tu m'aimes vraiment, si tu portes un cœur fidèle.

  • Dans la prospérité, les vrais amis se rendent volontiers à l'invitation de leurs amis ; mais dans l'infortune, ils accourent auprès d'eux sans avoir besoin d'être invités.

  • Prenez garde à la Loi et vous serez indemne.

  • La Loi doit sévir, et, pour ne point la subir, en la redoutant, rendez-la vous familière ! Vous ne subirez pas, de ce fait, sa colère.

  • Tandis que les accents de la gloire retentissent, n'oublie pas de rapporter à la divinité, comme à son premier auteur, la félicité dont tu jouis.

  • C'est parce que tu marches dans les sentiers de la justice que tu jouis vraiment du bonheur.

  • Alors même que toutes choses s'accomplissent sous l’empire du destin, il n’y en a pas moins de bonnes actions et de mauvaises actions, des récompenses et des peines, des honneurs pour ceux qui les méritent et des louanges, ou, au contraire, des reproches.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus