Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de l'Antiquité

Les 20 dernières citations

  • Vivre avec des flatteurs, c'est ressembler à des agneaux abandonnés au milieu des loups.

  • Parfois la justice consistera à ne point rendre un dépôt, à ne pas tenir sa promesse, à manquer apparemment aux règles de la bonne foi.

  • Il se présente des circonstances où la nature des devoirs vient subitement à changer, où l'homme de bien ne doit plus faire ce qui paraît le plus digne de lui et le plus conforme à la justice.

  • Un lien solide existe entre vie et souffrance ; la douleur s'insinue même dans l'opulence ; même sous les lauriers de gloire elle survient. Et pour les indigents c'est un rude gardien qui vous retient toujours sans nulle complaisance.

  • Oui, le raisonnement, belle chose, mon père ! Par le raisonnement, on règle ses affaires. C'est par lui qu'on devient un magistrat modèle, Un grand législateur, un général aussi, un homme généreux dévoué à autrui.

  • Le poète a la liberté et le droit de se donner la mort ; le sauver malgré lui, c'est le tuer.

  • L'honnête homme, le sage, critiquera les vers faits sans art, condamnera ceux qui sont durs, effacera d'un trait de plume ceux qui manquent de grâce, supprimera les ornements ambitieux, demandera qu'on éclaire les passages obscurs.

  • Le sage soutient mieux que tout autre l'éclat de cette puissance que les dieux lui confient.

  • Quelle n'est pas la puissance des richesses quand le mortel que la fortune en a comblé sait leur associer la vertu et par elles grossir la foule des amis qui l'entourent !

  • La récompense est le prix du mérite et le châtiment une correction. Il ne s'ensuit donc pas, s'il y a un destin, qu'il n'y ait ni prix du mérite ni correction.

  • Ce qui est louable est digne de récompense, ce qui est blâmable mérite punition. Il ne s'ensuit donc pas, s'il y a un destin, qu'il n'y ait ni récompense ni punition.

  • Ce n'est pas seulement pour éviter les inconvénients du dehors que nous croyons qu'il faut s'empêcher d'être injuste mais principalement parce que l'injustice ne laisse jamais respirer ceux dans l'âme de qui elle pénètre, et ne leur donne jamais de trêve.

  • S'il est doux d'être aimé et chéri, c'est parce que l'amour de nos semblables fait un rempart à notre tranquillité et double ainsi nos jouissances.

  • Ce ne sont pas des fanfarons, ni des artistes du verbe, ni des gens qui font étalage de la culture jugée enviable par la foule, que forme l'étude de la nature, mais des hommes fiers et indépendants, et s'enorgueillissant de leurs biens propres.

  • Le sage, confronté aux nécessités de la vie, sait, dans le partage, plutôt donner que prendre : si grand est le trésor de la suffisance à soi-même qu'il a trouvé.

  • Observez ce qui est droit, et pratiquez ce qui est juste ; car mon salut ne tardera pas à venir, et ma justice à se manifester.

  • Cherchez l’Éternel tandis qu'on le trouve ; invoquez-le pendant qu'il est proche.

  • Le malheur trouve à la fin celui devant qui il a souvent passé.

  • Une femme vertueuse commande à son mari en lui obéissant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus