Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Auteurs de la Grèce antique

Isocrate

Biographie

Isocrate est l'un des dix orateurs attiques. Diogène Laërce dit de lui qu'il est de six ans plus vieux que Platon. Il fut le fondateur d'une école de rhétorique célèbre, qui forma nombre d'orateurs. Son idéal de culture, qu'il appela philosophie, enseignait que l'art de bien parler passait par l'art de bien penser. Il s'opposa aux physiciens naturalistes du Ve siècle av. J.-C., aux sophistes et à Platon. Assoiffé de connaissance, Aristote commença par suivre les cours d'Isocrate, avant de décider de rentrer à l'Académie de Platon. Toute sa vie, il ne cessa d'appeler les Grecs à l'union pour lutter contre l'ennemi héréditaire que représentaient les Barbares, à savoir les Perses. Souvent comparé à Lysias, il a su donner à la prose une valeur artistique, comparable à celle de la poésie, qui a servi de modèle à l'ensemble des orateurs antiques, aussi bien de langue grecque que latine.

L'école d'Isocrate se situait près du gymnase du Lycée ; le maître faisait payer 1 000 drachmes son enseignement aux étrangers, alors qu'il était gratuit pour les Athéniens. Cependant, une anecdote concernant Démosthène, rapportée par le Pseudo-Plutarque, laisse supposer qu'à une époque - probablement jusqu'aux alentours de -365 - même les compatriotes d'Isocrate durent payer les leçons.

Dès ses débuts, Isocrate souligna la rivalité qui existait entre son enseignement et celui des sophistes, d'une part, et celui des élèves de Platon d'autre part. Pour ce faire, il publia en 390 av. J.-C. un discours Contre les Sophistes exposant sa propre philosophia, en opposition avec les formations proposées par ses contemporains. Isocrate a également marqué sa distance par rapport à ceux qu'il appelle les éristiques, à savoir les sectateurs de Platon, dont il refusait la spéculation abstraite, à Aristote, et aux physiciens du Ve siècle avant notre ère.

Pour ce qui est de sa vie privée, Isocrate a vécu avec une courtisane, Lagiské, avant d'épouser Plathané, veuve du rhéteur Hippias, dont il adopta un fils, Apharéos. Il mourut en octobre -338, à 98 ans, sous l'archontat de Chérondas, après la nouvelle de la bataille de Chéronée, lors des funérailles des morts. Il fut enterré aux frais de la Cité, au sud-ouest d'Athènes, près du gymnase du Cynosarge. Une statue de lui fut dédiée par Timothée, fils de Conon, devant le portique d'entrée à Éleusis : « Timothée admirant le commerce agréable et l'intelligence d'Isocrate a consacré aux déesses cette statue, œuvre de Léocharès ». L'auteur anonyme de la Vie d'Isocrate (à distinguer de celle du pseudo-Plutarque) prétend qu'une sirène fut sculptée sur son tombeau pour représenter l'harmonie de sa parole.

Anaximène de Lampsaque, rhétoricien, a écrit des traités (tous perdus) qui semblent avoir été d'inspiration isocratique, tout en se montrant, en tant qu'orateur, un spécialiste de l'improvisation.

Œuvres

Sur l'attelage, Trapézitique, Panégyrique, Sur la paix, Aréopagitique

Ses citations

(92)
  • Croyez qu'il n'y a rien de stable dans les choses humaines ; et vous ne vous laisserez point enivrer par les faveurs de la fortune, ni abattre par ses rigueurs.

    Conseils à Démonique, 42
  • Ne prenez la parole que dans deux circonstances : lorsqu'il s'agit d'objets dont vous avez une connaissance complète, ou lorsque la nécessité vous oblige à faire connaître votre opinion.

    Conseils à Démonique, 42
  • Réfléchissez avant de parler ; il y a beaucoup d'hommes chez qui la parole devance la pensée.

    Conseils à Démonique, 41
  • Accoutumez votre corps au travail, votre esprit à la réflexion et à l'étude, afin d'exécuter à l'aide du premier ce que vous aurez résolu, et d'être en état de prévoir à l'aide du second ce qui peut vous être utile.

    Conseils à Démonique, 40
  • Donnez vos soins à tout ce qui intéresse la vie ; mais travaillez surtout à fortifier votre intelligence : un esprit vigoureux dans un corps mortel, c'est la force extrême dans l'extrême faiblesse.

    Conseils à Démonique, 40
  • Les hommes justes, alors même qu'ils n'auraient pas d'autres avantages sur les méchants, l'emporteraient toujours par de nobles espérances.

    Conseils à Démonique, 39
  • Gardez-vous de rivaliser avec les hommes qui s'enrichissent par des moyens injustes. Préférez le sort de ceux qui sont victimes de leur amour pour la justice.

    Conseils à Démonique, 39
  • La justice vaut mieux que l'or ; l'or n'est utile qu'aux vivants ; la justice assure même à ceux qui ont cessé de vivre une honorable renommée ; l'or peut passer dans les mains du méchant, la justice ne devient jamais son partage.

    Conseils à Démonique, 38
  • Préférez aux richesses injustement acquises, une honnête pauvreté.

    Conseils à Démonique, 38
  • Faites en sorte d'avoir plus de puissance que les autres citoyens ; et cependant admettez l'égalité dans vos rapports avec eux, afin de paraître rechercher la justice non par faiblesse, mais par un sentiment d'équité.

    Conseils à Démonique, 38
  • Ne soyez ni l'appui ni le défenseur d'une mauvaise cause ; on vous croirait coupable d'actions semblables à celles que vous entreprendriez de justifier chez les autres.

    Conseils à Démonique, 37
  • Sortez des emplois publics, non pas plus riche, mais plus considéré ; la louange du peuple est préférable à une grande richesse.

    Conseils à Démonique, 37
  • Si vous êtes investi d'une haute magistrature, n'employez jamais un homme vicieux dans la direction des affaires ; tout le mal qu'il ferait vous serait imputé.

    Conseils à Démonique, 37
  • Celui qui appartient à une démocratie doit se montrer soigneux de plaire au peuple, de même celui qui vit sous une monarchie doit s'incliner avec respect devant le roi.

    Conseils à Démonique, 36
  • Obéissez aux lois établies par les rois, et regardez leur volonté comme la loi suprême.

    Conseils à Démonique, 36
  • Imitez les moeurs des rois, et conformez-vous à leurs habitudes. Vous paraîtrez ainsi les approuver et envier leur bonheur ; la multitude aura pour vous plus de considération ; les rois, une bienveillance plus assurée.

    Conseils à Démonique, 36
  • Nous prenons plus de soin de notre santé, lorsque nous pensons aux souffrances qui accompagnent les maladies.

    Conseils à Démonique, 35
  • Vous vous sentirez surtout disposé à délibérer avec maturité si vous portez vos regards sur les malheurs qui sont le fruit de l'irréflexion.

    Conseils à Démonique, 35
  • Quand vous devez consulter quelqu'un sur vos affaires, examinez d'abord de quelle manière il a conduit les siennes ; celui qui n'a pas su trouver de bons conseils pour lui-même, n'en trouvera jamais pour les autres.

    Conseils à Démonique, 35
  • Lorsqu'il se rencontre des choses dont vous craignez de parler ouvertement et sur lesquelles, cependant, vous voulez savoir l'opinion de quelques-uns de vos amis, parlez-en comme d'un objet qui vous serait étranger.

    Conseils à Démonique, 34

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus