Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

2704 citations | 100 auteurs | 6 régions
Auteurs de la Grèce antique

Sophocle

Biographie

Sophocle est l'un des trois grands dramaturges grecs dont l'œuvre nous est partiellement parvenue, avec Eschyle et Euripide. Il est principalement l'auteur de cent vingt-trois pièces (dont une centaine de tragédies), mais dont seules huit nous sont parvenues. Cité comme paradigme de la tragédie par Aristote, notamment pour l'usage qu'il fait du chœur et pour sa pièce Œdipe roi, il remporte également le nombre le plus élevé de victoires au concours tragique des grandes Dionysies (dix-neuf), et n'y figure jamais dernier.

Son théâtre rompt avec la trilogie « liée » et approfondit les aspects psychologiques des personnages. Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires et même rejetés (Ajax, Antigone, Œdipe, Électre), et confrontés à des problèmes moraux desquels naît la situation tragique. Comparé à Eschyle, Sophocle ne met pas ou peu en scène les dieux, qui n'interviennent que par des oracles dont le caractère obscur trompe souvent les hommes, sur le mode de l'ironie tragique.

La plupart de ses pièces ont été perdues : cent quatorze titres sont parvenus jusqu'à notre époque, mais seulement huit pièces, dont les fragments importants du drame satyrique Les Limiers, retrouvés en 1912. Sophocle remporte en 468 av. J.-C. sa première victoire, pour la trilogie dont fait partie Triptolème, battant Eschyle. Il remporte en tout dix-huit victoires aux grandes Dionysies (auxquelles il ne figure jamais dernier), et six autres aux Lénéennes, pour un total de vingt-quatre victoires, inégalé dans la Grèce classique. Il remporte la dernière en 409 av. J.-C., à quatre-vingt-sept ans, pour Philoctète. Seules trois des pièces de Sophocle qui subsistent sont datées avec certitude : Antigone (442 av. J.-C.), Philoctète (409 av. J.-C.) et Œdipe à Colone (représentation posthume en 401 av. J.-C.).

Œuvres

Œdipe roi, Antigone, Électre, Philoctète, Les Limiers

Ses citations

(10)
  • Si tu y réfléchis, j'en suis sûre, tu t'aviseras que, d'un fâcheux emportement, rien ne peut naître que de fâcheux.

    Œdipe à Colone
  • À force de parler, qu'on plaise ou déplaise, ou qu'on fasse pitié, on force le silence le plus résolu.

    Œdipe à Colone
  • N'est-il pas écrit là-haut que celui qui bée aux sottises et aux farces, demain il s'en mordra les doigts ?

    Les Limiers
  • C'est bassesse de désirer une longue vie, si elle n'a que des maux à nous offrir.

    Ajax
  • La parure des femmes, femme, c'est le silence.

    Ajax
  • Ô mon fils, sois un jour plus heureux que ton père. Du reste avec honneur tu peux lui ressembler.

    Ajax
  • Je vois bien que nous ne sommes, nous tous qui vivons ici, rien de plus que des fantômes ou que des ombres légères.

    Ajax
  • Contempler sa propre misère, lorsqu'on ne peut s'en prendre qu'à soi, exaspère la douleur.

    Ajax
  • Pour les hommes, rien qui dure, ni la nuit étoilée, ni les malheurs, ni la richesse; tout cela un jour brusquement a fui.

    Les Trachiniennes
  • N'est-il pas doux de rire d'un ennemi ?

    Ajax

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus