Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique

Les dernières citations

  • Évitez de rien entreprendre dont vous puissiez vous repentir.

  • Le maître lui-même, si toutefois il songe plus à se rendre utile qu'à briller, a bien soin, en maniant des esprits encore neufs, de ne pas surcharger d'abord leur faiblesse, mais de tempérer ses forces et de descendre à leur intelligence.

  • Un élève qui n'en est encore qu'aux premiers éléments osera difficilement élever ses espérances jusqu'à son maître, et aspirer à reproduire une éloquence qu'il regarde comme le type de la perfection.

  • Tu peux toujours donner un cours régulier à ta vie, puisque tu peux aussi suivre le droit chemin et que tu peux encore concevoir et agir selon le droit chemin.

  • Tout ce que tu vois à portée de ta chair et de ton faible souffle, n'est ni à toi, ni dépendant de toi.

  • Jeunes beautés, montrez-vous plus indulgentes pour ceux qui se donnent les apparences de l'amour ; cet amour, d'abord joué, va devenir sincère.

  • Que de fois celui qui d'abord faisait semblant d'aimer finit par aimer sérieusement, et passa de la feinte à la réalité !

  • Il peut arriver que l'exécution d'une promesse soit nuisible à celui qui l'a reçue comme à celui qui l'a faite.

  • L'essence de la justice est d'abord de ne nuire à personne ; en second lieu, de veiller à l'utilité publique. Quand l'intérêt public ou privé vient à changer, le devoir change et varie avec lui.

  • Nous avouons que les plaisirs et les peines de l'esprit viennent des plaisirs et des peines du corps.

  • Ce n'est point en établissant la volupté pour le plus grand des biens et la douleur pour le plus grand des maux que l'on se trompe, mais en ignorant quelles sont les choses qui peuvent véritablement procurer la volupté ou causer la douleur.

  • Il n'y a aucune occasion où la précaution ne soit utile.

  • Prends garde de croire quelqu'un ton ami avant de l'avoir éprouvé.

  • Quoique l'ambition soit en elle-même un vice, elle est souvent l'occasion des vertus.

  • Il attache de la honte à être vaincu par ses égaux, et de l'honneur à surpasser ses aînés.

  • Beaucoup manque à ceux qui demandent beaucoup. Tout est bien pour ceux à qui les Dieux ont donné, d'une main économe, ce qui suffit.

  • Plus on se refuse, plus on obtient des Dieux.

  • Quoi d'autre que d'honorer et de bénir les Dieux, de faire du bien aux hommes, de les supporter et de ne pas les prendre en aversion.

  • Quant à la bonne foi, la pudeur, la justice et la sincérité, elles s'en sont allées « vers l'Olympe, loin de la terre aux larges routes ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus