Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

2678 citations | 100 auteurs | 6 régions

Citations de la Rome antique

Les dernières citations

  • Dans tes chagrins personnels, ne donne à la douleur que ce qu'exige non l'usage, mais la raison. Car le grand nombre ne verse de larmes que pour être vu ; elles tarissent quand les témoins s'en vont.

  • Se tourmenter des misères d'autrui, c'est se vouer à d'éternels chagrins ; en faire un sujet de risée serait une jouissance barbare, tout comme c'est une stérile politesse que de verser des pleurs parce que le voisin enterre son fils.

  • Les hommes sans esprit et sans ressources, l'injustice ne les peut servir, car ou ils manqueront des moyens d'atteindre leur but, ou leurs succès seront bientôt évanouis.

  • La droite raison invite donc à la justice, à l'équité, à la bonne foi ceux qui ont un esprit sain.

  • La vie est courte par elle-même, mais les malheurs la rendent bien longue.

  • Oublie un instant tes soucis pour le peuple, et, simple citoyen, cesse de t'en inquiéter ; prends, joyeux, ce que te donne l'heure présente et laisse les choses sérieuses.

  • Racheté par l'or, le soldat reviendra-t-il plus brave ? Ajoutez la ruine à l'opprobre ! La laine teinte ne reprend point sa couleur perdue, et la vraie vertu, une fois chassée, ne rentre point dans les âmes avilies.

  • Il n'est pas de maître, pour peu qu'il soit lettré, qui ne donne des soins particuliers, dans l'intérêt de sa propre gloire, à l'élève en qui il aura distingué du zèle et de l'esprit.

  • Un bon maître ne se chargera jamais d'un nombre d'élèves au-dessus de ses forces.

  • La vie que tu projettes de vivre une fois sorti d'ici-bas, tu peux ici même la vivre. Si toute liberté ne t'en est point laissée, sors alors de la vie, mais toutefois en homme qui n'en souffre aucun mal.

  • Il vit avec les Dieux celui qui constamment leur montre une âme satisfaite des lots qui lui ont été assignés.

  • Que ta langue rusée bégaie comme avec peine des sons inarticulés, afin que tout ce que tu feras ou diras d'un peu libre trouve son excuse dans de trop fréquentes libations.

  • Une ivresse véritable inspire le dégoût ; une ivresse feinte peut avoir son utilité.

  • Une faute est moins grave quand elle échappe à l'homme dans un moment d'effervescence, que lorsqu'elle est réfléchie et faite de sang-froid.

  • Lorsqu'une injustice est commise, il importe beaucoup de distinguer si elle vient d'un de ces mouvements soudains qui le plus souvent ne durent pas, ou, si elle a été préméditée.

  • Semblable au crieur public qui ramasse la foule pour une vente, le poète, s'il est gros propriétaire ou riche rentier, appelle autour de lui les flatteurs en faisant miroiter à leurs yeux un bénéfice.

  • Pour atteindre à la course le but désiré, on s'astreint dès l'enfance aux fatigues et à la peine, on brave le chaud et le froid, on s'abstient de l'amour et du vin.

  • Le plus sage est d'accepter tranquillement les mœurs communes et les vices des hommes sans se laisser aller ni aux rires ni aux larmes.

  • Le rire soulève une des plus légères affections de l'âme, il ne voit rien de grand, de sévère ni même de sérieux dans tout notre vain appareil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus