Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Thèmes

Sagesse

Citations sur ce thème

(92)
  • La sagesse est inspirée par Dieu même. Rien n'est supérieur à la raison qui le conduit.

  • Qui connait la science du sage ne l'attaque pas.

  • L'homme sage n'est pas comme un vase ou un instrument qui n'a qu'un usage ; il est apte à tout.

  • Le sage est un enseignement pour les grands.

  • Le sage seul ne montre au dehors que le bien qu'il reçoit.

  • Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé, mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé.

  • La vénération pour le sage est un grand bien pour qui le vénère.

  • N'allez pas interpréter à faux ce que disent de moral, de courageux, de magnanime les aspirants de la sagesse ; et d'abord, prenez-y bien garde : autre est l'aspirant, autre est l'adepte de la sagesse.

  • Les bienfaits du sage ne se jettent jamais à des hommes flétris et indignes, comme aussi jamais ne s'épuisent et ne s'éparpillent tellement, qu'à l'aspect de qui les mérite ils ne puissent plus couler à pleine source.

  • Le sage est celui qui ne sent rien ; le tempérant est celui qui sent et qui domine, ou saurait dominer, au besoin, ce qu'il éprouve. Rien de tout cela ne se passe dans le sage, et il ne faudrait pas confondre tout à fait le tempérant avec lui.

  • Il y a des cas où il pourra sembler raisonnable au sage, ne fût-ce qu'afin de prouver la liberté de ses actions, de ne pas faire ce qu'il eût fait raisonnablement ; par exemple, si un devin lui prédit que nécessairement il fera telle action.

  • Le sage seul, retranchant en lui et coupant au vif toute sorte de crainte frivole et d'erreur, et se renfermant dans les bornes de la nature, peut mener une vie exempte de crainte et de chagrin.

  • Le sage est celui qui n'a pas de mauvaises passions, et qui possède en outre la droite raison faite pour les maîtriser.

  • Il n'y a que la sagesse qui bannisse le chagrin de notre esprit, qui nous défende des vaines frayeurs, et qui, éteignant en nous par ses préceptes l'ardeur des passions, nous fasse mener une vie tranquille.

  • Préférons mille fois à tous les biens d'honorables possessions heureusement unies à la sagesse.

  • Que personne ne s'abuse lui-même ; si quelqu'un d'entre vous croit être sage en ce monde, qu'il se rende fou, afin de devenir sage. Parce que la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu ; car il est écrit : il surprend les sages en leur ruse.

  • Il n'y a que la sagesse qui, nous dépouillant de nos folles passions et de nos terreurs, et nous arrachant le bandeau des préjugés, puisse nous conduire sûrement à la volupté.

  • Si la sagesse qui est l'art de la vie n'était bonne à rien, on n'en voudrait pas ; on n'en veut que parce qu'elle est comme l'artisan et la ménagère des voluptés.

  • Le sage ne se croit indigne d'aucun des dons du hasard ; non qu'il aime les richesses, mais il les préfère : ce n'est pas dans son âme, c'est dans sa maison qu'il les loge ; il n'en répudie pas la possession, mais il les domine.

  • La sagesse et l'intelligence sont une source de salut.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus