Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

2656 citations | 100 auteurs | 6 régions
Auteurs de l'Asie antique

Lao Tseu

Biographie

Lao Tseu ou Laozi ou Lao Zi, plus communément appelé en Chine Tàishàng lǎojūn (太上老君, Tàishàng lǎojūn, « Seigneur suprême Lao »), de son vrai nom Li Er (李耳, Lǐ ěr), aurait été un sage chinois et, selon la tradition, un contemporain de Confucius. Il est considéré a posteriori comme le père fondateur du taoïsme. Il serait né dans le pays de Chu du royaume des Zhou et serait parti pour une retraite spirituelle vers l'ouest de la Chine actuelle avec une destination inconnue. Les informations historiques le concernant sont rares et incertaines et sa biographie se développe à partir de la dynastie Han, essentiellement à partir d'éléments surnaturels et religieux,

Le Tao Tö King (Livre de la Voie et de la Vertu) que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, considéré comme important par d'autres courants également. Lao Tseu est considéré par les taoïstes comme un dieu (太上老君, Tàishàng lǎojūn, « Seigneur suprême Lao ») et comme leur ancêtre commun.

Il est représenté comme un vieillard à la barbe blanche, parfois monté sur un buffle.

Œuvres

Tao Tö King (道德經)

Ses citations

(34)
  • L'homme n'est pas fait pour construire des murs mais pour construire des ponts.

  • L'homme supérieur pratique la vertu sans y songer, l'homme vulgaire la pratique avec intention.

  • La voie de l'homme sage s'exerce sans lutter.

  • Peux-tu tout voir et tout connaître en cultivant le non-agir ? Élève les êtres, nourris-les sans chercher à les asservir.

  • Qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant.

  • Quiconque veut s'emparer du monde et s'en servir court à l'échec. Le monde est un vase sacré qui ne supporte pas qu'on s'en empare et qu'on s'en serve. Qui s'en sert, le détruit, qui s'en empare, le perd.

  • Si un jour quelqu'un te fait du mal, ne cherche pas à te venger, assieds toi au bord de la rivière, et bientôt tu verras son cadavre passer.

  • Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir.

  • Le poète sait jouer sur une harpe sans cordes et il sait ensuite répondre à ceux qui prétendent n'avoir pas entendu la musique.

  • La règle du sage, pour gouverner, est d'ouvrir les cœurs et d'emplir les ventres.

  • La seule façon d'accomplir est d'être.

  • La bonté en parole amène la confiance. La bonté en pensée amène la profondeur. La bonté en donnant amène l'amour.

  • Créer, non posséder ; œuvrer, non retenir ; accroître, non dominer.

  • L'expérience n'est une lumière qui n'éclaire que soi-même.

  • Paie le mal avec la justice, et la bonté avec la bonté.

  • Les mots de vérité manquent souvent d'élégance. Les paroles élégantes sont rarement vérités.

  • Les choses ne changent pas. Change ta façon de les voir, cela suffit.

  • Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître.

  • Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.

  • Celui qui sait être constant a une âme large et celui qui a une âme large est juste.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus