Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°2564
  • On peut reconnaître ce que veut la nature aux choses sur lesquelles nous ne différons pas d'avis entre nous.

Source

Manuel, XXVI

Époque

vers 125

Traducteur

François Thurot

Commentaire

Citation complète : On peut reconnaître ce que veut la nature aux choses sur lesquelles nous ne différons pas d'avis entre nous. Ainsi, quand l'esclave d'un autre casse sa coupe, nous avons aussitôt sur les lèvres : « Cela se voit tous les jours. » Sache donc que quand on cassera ta coupe, tu dois être tel que tu es quand on casse celle d'un autre. Applique cette réflexion à des événements plus importants. Quelqu'un perd son fils ou sa femme ? Il n'est personne qui ne dise : « C'est la condition de l'humanité. » Mais quand on fait cette perte soi-même. aussitôt de dire : « Hélas ! que je suis malheureux ! » Il faudrait pourtant se rappeler ce qu'on éprouve en l'entendant dire d'un autre.

Thème

Date d'ajout

Le jeudi 10 novembre 2016 à 14:00

Citations similaires

  • Il entrera dans la paix, il reposera sur sa couche, celui qui aura suivi le droit chemin.

  • Il attache de la honte à être vaincu par ses égaux, et de l'honneur à surpasser ses aînés.

  • Vivre avec des criminels, c'est s'exposer à mourir avec eux.

  • C'est se rendre coupable que de cacher un scélérat et de procurer au crime l'impunité.

  • Il est impossible à celui qui croit qu'on lui nuit, d'aimer ce qui paraît lui nuire, comme il est impossible d'aimer le dommage en lui-même.

  • Tout être animé est naturellement porté à fuir et à éviter ce qui lui paraît un mal et ce qui le cause, et d’autre part, à rechercher et à aimer ce qui lui parait un bien et ce qui le procure.

  • L'homme de bien ne redoute que l'infamie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus