Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique

Les dernières citations

  • L’homme cruel n’est point fléchi par les larmes, il s’en nourrit.

  • L'ambition sera son aliment : un reproche le piquera au vif, l'honneur l'aiguillonnera. Jamais je ne craindrai la paresse dans un enfant de cette nature.

  • La crainte retient les uns, elle énerve les autres.

  • La vie de chacun de nous est comparable au sang qui s'évapore et à l'aspiration de l'air.

  • Écoulements et transformations renouvellent le monde constamment, comme le cours ininterrompu du temps maintient toujours nouvelle la durée infinie.

  • Ne crains pas de faire des serments : les vents emportent à la surface de la terre et des flots les vains parjures de Vénus.

  • Ne te laisse pas rebuter par un premier refus ; peu à peu le cou rebelle se soumettra au joug. Longueur de temps rend les lions obéissant à l'homme ; longueur de temps fait l'eau douce creuser la pierre.

  • Que ta maigreur décèle encore les tourments de ton âme ; ne rougis pas même de couvrir ta brillante chevelure du voile des malades. Les veilles, les soucis et les chagrins qu'engendre un violent amour maigrissent un jeune homme.

  • De même tout amant doit être pâle : la pâleur est le symptôme de l'Amour, c'est la couleur qui lui convient : que, dupe de ta pâleur, ta maîtresse prenne un tendre intérêt à ta santé.

  • L'injustice se commet ou par fraude ou par violence, la fraude semble être l'injustice du renard, la violence celle du lion ; que l'une et l'autre sont tout à fait indignes de la nature de l'homme ; mais que la fraude a quelque chose de plus odieux.

  • Rappelons-nous aussi que nous avons des devoirs à remplir envers les gens de la plus basse condition.

  • Si nous ne connaissons à fond la nature des choses, il nous sera impossible de défendre l'autorité de nos sens.

  • Si nous possédons une solide et vraie connaissance des choses, nous demeurerons toujours inébranlables dans nos sentiments, sans qu'aucune force d'éloquence puisse nous en faire dévier.

  • Toute terre ne peut porter toute espèce de plantes.

  • Celui dont je me fais l'idée comprendra sans peine ce qu'on lui enseigne, il interrogera même quelquefois ; mais son allure sera plutôt de suivre que de courir en avant. Ces espèces d'esprits précoces n'arrivent presque jamais à maturité.

  • L'enfant vraiment spirituel, comme je l'entends, sera bon avant tout. Autrement, j'aimerais autant qu'il eût l'esprit lourd que de l'avoir méchant.

  • Sans cesse entre les choses, les unes se hâtent d'être, les autres se hâtent d'avoir été, et, de ce qui vient à l'être, quelque partie déjà s'est éteinte.

  • Celui qui honore l'âme universellement raisonnable et sociale ne fait plus aucun cas du reste. Avant tout, il conserve fidèlement son âme dans ses prérogatives et ses activités raisonnables et sociales, et il aide son semblable à tendre au même but.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus