Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Il suffit de bien peu pour trouver le malheur. Le courage permet à l'esclave de vivre.

  • Les gens qui sont de détestable compagnie peuvent influencer les hommes sains d'esprit.

  • Ce que l’on gagne aux dépens de la réputation doit plutôt être appelé perte.

  • La force est un don que l'homme ne doit qu'à la bienveillance des dieux.

  • Ruse ou valeur, tout est bon quand il s'agit de triompher d'un ennemi.

  • Ne soyez point séduits : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

  • Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.

  • Que l'esprit non plus ne soit pas toujours également tendu : appelons-le parfois aux délassements.

  • La solitude guérit du dégoût de la foule, la société dissipe l'ennui de l'isolement.

  • Si le temps et l'habitude nous donnent de l'attachement pour les maisons, les temples, les villes, les gymnases, les chiens, les chevaux, les jeux, à combien plus forte et plus juste raison l'habitude produira-t-elle le même effet à l'égard des hommes !

  • La même doctrine qui nous a rendus fermes contre l'appréhension d'un malheur perpétuel, ou même d'une longue durée, nous a aussi fait voir que l'amitié est le secours le plus assuré qu'on puisse avoir dans toute la vie.

  • Tu es en vieillissant tel que moi je conseille d'être, et tu as su bien distinguer ce qu'est philosopher pour la Grèce : je m'en réjouis avec toi.

  • Ingrate envers les biens passés, la maxime disant « Regarde la fin d’une longue vie ».

  • Fais l'éloge des vastes domaines, cultives-en un petit.

  • Sois le premier à creuser le sol, le premier à brûler les sarments mis au rebut, le premier à rentrer les échalas au logis ; sois le dernier à vendanger.

  • Vous parviendrez plutôt à rompre qu'à redresser ce qui a crû dans une mauvaise direction.

  • C'est aussi dans le jeu que les inclinations se décèlent avec le plus de naïveté, pourvu qu'on se souvienne qu'il n'est pas d'âge si tendre qui ne sache discerner le bien du mal.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus