Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Bienvenue

Citations Antiques est un site ayant pour but la diffusion du savoir des auteurs antiques à travers leurs citations.

Il s'agit également d'une communauté permettant aux membres de partager ce savoir en ajoutant des citations, en créant des listes de favoris et bien plus encore. N’hésitez pas à vous inscrire pour profiter pleinement du site.

Les dernières citations

  • Prends pour objet de méditation l'ensemble des êtres et applique-toi à mettre en œuvre les quatre attitudes immensurables.

  • Passions, actes, agents, fruits ressemblent à une ville de génies célestes, sont pareils à un mirage, à un songe.

  • L'Amour, cet enfant volage, sans cesse errant dans le vaste univers : il est léger : il a deux ailes pour s'envoler : comment arrêter son essor ?

  • S'il est glorieux de faire des conquêtes, il ne l'est pas moins de les garder : l'un est souvent l'ouvrage du hasard, l'autre est un effet de l'art.

  • Celui qui fait tort aux uns pour être utile aux autres, commet la même injustice que s'il s'emparait à son bénéfice du bien d'autrui.

  • L'homme qui rend un service nuisible n'est ni bienfaisant, ni libéral ; on doit le regarder comme un flatteur pernicieux.

  • Quand on l'a perpétré, on n'envisage pas l'ampleur de son forfait ! Ce n'est que bien après que les sombres remords viennent nous étouffer.

  • Une femme doit rester chez elle : c'est ainsi ! C'est la prostituée qui quitte son logis. Or la rue est au chien, pas à la femme honnête.

  • Le souffle de l'inconstante Fortune tantôt conduit les mortels au bonheur, tantôt les précipite dans un abîme de maux.

  • Le Temps qui, dans sa course, entraîne les jours, amène d'étranges changements : il élève l'un, abaisse l'autre ; les seuls enfants des dieux sont à l'abri de ses coups.

  • Que toutes choses se fassent avec bienséance, et avec ordre.

  • Il faut se retirer souvent en soi-même ; la fréquentation d'hommes qui ne nous ressemblent pas trouble l'âme la mieux réglée, réveille les passions et irrite ce qu'il peut y avoir en nous de parties faibles et mal guéries.

  • La distance est grande entre la franchise et le trop d'abandon.

  • Le sage aura toujours les mêmes sentiments pour les intérêts de ses amis que pour les siens, et toutes les peines qu'il se donnerait pour se procurer des voluptés, il n'hésitera pas à les souffrir pour en procurer à son ami.

  • Il est impossible de mener une vie véritablement et continuellement heureuse sans l'amitié.

  • Dans la recherche en commun par la discussion, celui qui est vaincu gagne plus, dans la mesure où il a accru son savoir.

  • Même le fait que certaines douleurs se produisent dans le corps est utile pour nous mettre en garde contre celles du même genre.

  • Refuser à celui à qui vous avez toujours donné, c’est le forcer à vous voler.

  • Si l’on permet à quelqu'un plus qu’il n’est juste, il voudra plus qu’on ne lui permet.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus