Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Auteurs de la Grèce antique

Diogène Laërce

Biographie

Diogène Laërce est un poète, un doxographe et un biographe du début du IIIe siècle.

On sait peu de choses sur sa vie. Le fait est d'autant plus ironique qu'il représente souvent l'unique source que nous ayons sur la vie et les doctrines de nombreux philosophes. C'est, par exemple, uniquement par lui que nous connaissons les lettres d'Épicure et ses maximes capitales, ainsi que les testaments de certains philosophes.

Les origines de Diogène Laërce sont mal connues : on ne sait si son nom signifie qu'il est né à Laërtès, une colonie grecque de Cilicie dont parle Strabon ; des chroniqueurs médiévaux l'écrivaient aussi Diogène de Laërtes. Il existe aussi une hypothèse qui dit que son père se nommait Laërce, auquel cas il s'agirait de « Diogène fils de Laërce ». Des épigraphistes britanniques ont en tout cas localisé une ville sur la montagne de Celebireç Dağı où l'on a découvert des monnaies portant l'inscription : Laerteiôn. De même existe-t-il une idée de l'époque à laquelle il a vécu par recoupements : il connaît les philosophes « classiques » tels qu'Aristote ou Platon, ainsi que leurs successeurs, comme Théophraste jusqu'au début du IIIe siècle ; il parle de Sextus Empiricus et de Saturninus Cythénas, et il ne mentionne pas le néoplatonisme de Plotin et de Porphyre de Tyr, ni le néo-pythagorisme. Il aurait donc vécu dans la première moitié du IIIe siècle.

Œuvres

Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres

Ses citations

(2)
  • La philosophie a pris naissance chez les Grecs, comme le prouve d'ailleurs son nom, qui exclut toute idée d'origine étrangère.

    Vies et doctrines des philosophes, préface
  • Quelques auteurs prétendent que la philosophie a pris naissance chez les barbares mais ils se trompent lorsqu'ils leur attribuent les travaux qui ont illustré la Grèce ; car c'est elle qui a produit non seulement la philosophie mais même le genre humain.

    Vies et doctrines des philosophes, préface

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus