Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°3379
  • La mère de Thalès, le pressant de se marier, il répondit : « Il n’est pas temps encore. » Plus tard, lorsqu'il fut d’un âge mûr, comme elle renouvelait ses instances, il dit : « Il n’est plus temps. »

Citation originale

Καὶ λέγουσι ὅτι τῆς μητρὸς ἀναγκαζούσης αὐτὸν γῆμαι ἔλεγεν, « οὐδέπω καιρός. » Εἶτα, ἐπειδὴ παρήβησεν ἐγκειμένης, εἰπεῖν, « οὐκέτι καιρός. »

Source

Vies et doctrines des philosophes, I, 26

Époque

IIIe siècle

Traducteur

Charles Zévort

Thème

Date d'ajout

Le mardi 29 octobre 2019 à 14:00

Citations similaires

  • Si l'entité du résultat existe déjà, qu'est-ce qu'une cause a besoin de produire ? Si l'entité du résultat n'existe pas, comment une cause pourrait-elle la produire ?

  • Une pincée de sel suffit à imprégner de son goût un verre d’eau, mais ne saurait changer le goût d’un grand fleuve. De même, une action négative affectera celui dont les mérites sont faibles mais aura peu d’effet sur celui qui fait souvent le bien.

  • Le mieux est d'adresser nos bienfaits à qui les mérite à tous les titres, ou du moins à qui peut y prétendre avec le plus de droits.

  • Beaucoup, sans prudence dans leurs conseils, ont pour eux la fortune, et ce qui semblait devoir les perdre leur tourne à bien.

  • Ce qui naît de conditions n’est pas né, cela n’a pas d’être en soi de production.

  • Pour nous, toutes les présentations sont rationnelles car nous affirmons que ce qui apparaît en dépendance a le sens de vacuité de production inhérente.

  • Il faut proportionner ses bienfaits au mérite ; quand on veut obliger un homme, il faut considérer ses mœurs, ses dispositions envers nous, il faut avoir égard à nos rapports mutuels, aux services qu'il peut nous avoir rendus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus