Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Thèmes

Devoir

Citations sur ce thème

(126)
  • Il faut se retirer souvent en soi-même ; la fréquentation d'hommes qui ne nous ressemblent pas trouble l'âme la mieux réglée, réveille les passions et irrite ce qu'il peut y avoir en nous de parties faibles et mal guéries.

  • Il faut veiller à ne pas être plus libéral que nos moyens ne nous le permettent ; et enfin a ce que chacun reçoive selon son mérite ; car c'est là le fondement de la justice, à laquelle tous ces devoirs se rattachent.

  • II faut prendre garde d'abord à ce que notre bienfaisance ne tourne pas au préjudice de celui à qui elle s'adresse, ni de personne autre.

  • Respecte les secondes noces de ton père. Que le lit de sa nouvelle épouse soit sacré pour toi. Révère-la comme ta mère dont elle a pris la place.

  • Rapprochez-vous des hommes les plus sages parmi ceux qui vous entourent ; appelez du dehors ceux que vous pourrez attirer, et ne souffrez pas qu'un seul parmi les poètes célèbres ou les philosophes estimés puisse vous rester inconnu.

  • Que reste-t-il de digne d'estime ? Il me semble que c'est de régler son activité et son repos selon sa propre constitution, but où tendent aussi les études et les arts.

  • Ouvre ta bouche, juge avec justice, et défends le malheureux et l'indigent.

  • Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.

  • Ne garde pas le célibat si tu ne veux pas finir tes jours dans l'abandon. Rends à la nature ce que tu lui dois : tu as été engendré, tu dois engendrer à ton tour.

  • Ne te décide pas à la légère et facilement à assister à des lectures publiques. Quand tu y viens, garde une attitude grave et calme qui n'ait pourtant rien de désagréable.

  • Ouvre ta bouche pour le muet, pour la cause de tous les délaissés.

  • Donnez des liqueurs fortes à celui qui périt, et du vin à celui qui a l'amertume dans l'âme ; qu'il boive et oublie sa pauvreté, et qu'il ne se souvienne plus de ses peines.

  • Rappelons-nous aussi que nous avons des devoirs à remplir envers les gens de la plus basse condition.

  • Il faut que la louange des autres suive spontanément, et nous, nous en tenir à la guérison de nous-mêmes.

  • Vous présenter sur la conduite de chaque affaire des conseils pour la diriger avec prudence, en assurer le succès, en prévenir les conséquences funestes, est le devoir des hommes qui sont habituellement près de vous.

  • Toutes les fois que les choses te semblent trop dignes de confiance, mets-les à nu, rends-toi compte de leur peu de valeur et dépouille-les de cette fiction qui les rend vénérables.

  • Louez avec franchise même un ennemi, lorsqu'il s'est signalé par de brillants exploits.

  • Considérer la femme d'autrui comme une mère, considérer le bien d'autrui comme du feu, considérer tous les êtres comme ses parents.

  • Ne calomnie pas un serviteur auprès de son maître, de peur qu'il ne te maudisse et que tu ne te rendes coupable.

  • De même que nous voyons l'abeille se reposer sur toutes les fleurs, pour recueillir de chacune les sucs les plus exquis ; ainsi l'homme doit recueillir de toutes parts les sucs précieux de la science.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus