Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Thèmes

Enfants

Citations sur ce thème

(30)
  • Trop de travail ferait prendre aux enfants l'étude en aversion ; trop de délassement leur ferait contracter l'habitude de l'oisiveté.

  • L'amour du jeu ne me déplaît pas dans les enfants, il est même un signe de vivacité. Un enfant que je verrais toujours morne, abattu et fuyant les ébats de cet âge, me donnerait une mauvaise idée de son activité pour les exercices de l'esprit.

  • Les enfants se remettent avec plus de vigueur au travail quand ils sont, pour ainsi dire, renouvelés et rafraîchis, et que l'air de la liberté a retrempé leur âme.

  • L'ambition sera son aliment : un reproche le piquera au vif, l'honneur l'aiguillonnera. Jamais je ne craindrai la paresse dans un enfant de cette nature.

  • La crainte retient les uns, elle énerve les autres.

  • Celui dont je me fais l'idée comprendra sans peine ce qu'on lui enseigne, il interrogera même quelquefois ; mais son allure sera plutôt de suivre que de courir en avant. Ces espèces d'esprits précoces n'arrivent presque jamais à maturité.

  • L'enfant vraiment spirituel, comme je l'entends, sera bon avant tout. Autrement, j'aimerais autant qu'il eût l'esprit lourd que de l'avoir méchant.

  • Le principal indice de l'esprit dans le jeune âge, c'est la mémoire, laquelle consiste à apprendre aisément et à bien retenir.

  • Un maître habile doit commencer par bien connaître l'esprit et la nature de l'enfant qui lui est confié.

  • Si c’est légitimement que les parents se mettent en colère contre les enfants, il est certes, sans objet, de résister et de ne pas demander à obtenir le pardon.

  • Enseigne à ton disciple la parole de la tradition. Puisse-t-il agir comme un modèle pour les enfants des grands. Que pénètrent en lui l'entendement et la justesse de chaque cœur, de qui lui parle. Car il n'existe pas de sage de naissance.

  • Si vous versez de l'eau trop abondamment dans un vase dont l'embouchure est étroite, rien n'entre ; mais versez-la avec ménagement, ou même goutte à goutte, vous finirez par le remplir.

  • Corrige ton fils, et il te donnera du repos et procurera des délices à ton âme.

  • L'enfant n'apprend dans la maison paternelle que ce qu'on lui enseigne, et dans une école il apprend encore ce qu'on enseigne aux autres. Il entend chaque jour approuver ou reprendre tantôt une chose, tantôt une autre.

  • Lorsque l'enfant écrit, apprend sa leçon ou médite, la présence du maître est inutile ; et quiconque survient pendant ce temps-là, précepteur ou autre, il dérange l'élève dans son travail.

  • Plût aux dieux qu'on n'eût pas à nous imputer à nous-mêmes les dérèglements de nos enfants !

  • Combien d'exemples prouvent que, soit dans les écoles, soit dans la maison paternelle, un enfant peut également perdre ou conserver son innocence ! Le naturel et l'éducation font toute la différence.

  • Quelle est la meilleure manière de se venger de ses ennemis ? C'est de se montrer estimable.

  • On ne saurait croire combien la précipitation retarde les enfants dans la lecture.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus