Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant V, vers 21-43

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant V
La cachette de Calypso. Le radeau d'Ulysse - Assemblée des dieux. Zeus missionne Hermès chez Calypso.
21
Or Zeus qui amoncelle (ou disperse) les nuages prenant la parole à son tour, selon l'étiquette, lui répondit :
22
« Mon enfant, quel reproche s'est échappé du fortin crénelé de tes dents !
23
En effet, d'une part, n'as-tu pas déjà toi-même décidé de façon certaine,
24
que, et comment, Ulysse à son retour se vengerait de ceux-là ?
25
D'autre part, tu escortes Tèlémaque avec soin, car tu en as la responsabilité,
26
afin qu'il revienne sain et sauf dans sa patrie
27
et que les prétendants s'en retournent bredouille sur leur navire.»
28
Ainsi rétorqua-t-il et il continua sa réplique en s'adressant à Hermès, son (cher) fils :
29
« Hermès, toi, en effet, qui es avec une constance remarquable entre tout autres qualités, notre messager,
30
transmets à la Nymphe à la belle chevelure bouclée le décret infaillible de nos délibérations,
31
le retour de l'endurant Ulysse, comme il était écrit qu'il reviendrait chez lui
32
sans l'escorte d'aucun dieu ni d'aucun homme mortel,
33
mais affrontant, certes, des difficultés sur un radeau aux multiples assemblages ;
34
qu'il ferait un périple de vingt jours environ pour atteindre la fertile Schérie,
35
la terre des Phéaciens, eux qui résident voisins des dieux.
36
Ils l'honoreront sans aucun doute cordialement comme un dieu
37
et ils l'escorteront en bateau vers sa chère patrie,
38
en lui donnant du bronze, de l'or et des vêtements en abondance,
39
en plus grande quantité que celle qu'Ulysse en n'aurait jamais rapportée de Troade
40
s'il était justement revenu sans malheur, pour sa part du butin tiré au sort pris dans le pillage
41
puisqu'en effet, son destin est, au contraire, de revoir ses amis, de retourner aussi
42
dans sa demeure perchée et de vivre dans sa patrie. »
43
Ainsi parla-t-il et le Messager argéïphonte ne s'attarda pas plus.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ε
Καλυψοῦς ἄντρον. Ὀδυσσέως σχεδία.
21
Τὴν δ᾽ἀπαμειβόμενος προσέφη νεφεληγερέτα Ζεύς· (cf. I, 63)
22
«Τέκνον ἐμόν, ποῖόν σε ἔπος φύγεν ἕρκος ὀδόντων. (cf. I, 64)
23
Οὐ γὰρ δὴ τοῦτον μὲν ἐβούλευσας νόον αὐτή
24
ὡς ἦ τοι κείνους Ὀδυσσεὺς ἀποτίσεται ἐλθών ;
25
Τηλέμαχον δὲ σὺ πέμψον ἐπισταμένως, δύνασαι γάρ,
26
ὥς κε μάλ᾽ἀσκηθὴς ἣν πατρίδα γαῖαν ἵκηται
27
μνηστῆρες δ᾽ἐν νηὶ· παλιμπετὲς ἀπονέωνται.»
28
Ἦ ῥα καὶ Ἑρμείαν, υἱὸν φίλον, ἀντίον ηὔδα·
29
«Ἑρμεία, σὺ γὰρ αὖτε τά τ᾽ἄλλα περ ἄγγελός ἐσσι,
30
νύµφῃ ἐϋπλοκάµῳ εἴπῃ νηµερτέα βουλὴν, (cf. I, 86)
31
νόστον Ὀδυσσῆος ταλασίφρονος, ὥς κε νέηται (cf. I, 87)
32
οὔτε θεῶν πομπῆι οὔτε θνητῶν ἀνθρώπων,
33
ἀλλ᾽ὅ γ᾽ἐπὶ σχεδίης πολυδέσμου πήματα πάσχων·
34
ἤματί κ᾽εἰκοστῶι Σχερίην ἐρίβωλον ἵκοιτο,
35
Φαιήκων ἐς γαῖαν, οἳ ἀγχίθεοι γεγάασιν.
36
Οἵ κέν μιν περὶ κῆρι θεὸν ὣς τιμήσουσιν
37
πέμψουσιν δ᾽ἐν νηὶ φίλην ἐς πατρίδα γαῖαν,
38
χαλκόν τε χρυσόν τε ἅλις ἐσθῆτά τε δόντες,
39
πόλλ᾽ὅσ᾽ἂν οὐδέ ποτε Τροίης ἐξήρατ᾽Ὀδυσσεύς
40
εἴ περ ἀπήμων ἦλθε, λαχὼν ἀπὸ ληίδιος αἶσαν
41
ὣς γάρ οἱ μοῖρ᾽ἐστὶ φίλους τ᾽ἰδέειν καὶ ἱκέσθαι
42
οἶκον ἐς ὑψόροφον καὶ ἑὴν ἐς πατρίδα γαῖαν.»
43
Ὣς ἔφατ᾽οὐδ᾽ἀπίθησε διάκτορος ἀργεϊφόντης.
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus