Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1981
  • Si tu veux faire des progrès, laisse là toutes ces réflexions, comme : « Si je néglige ma fortune, je n'aurai pas de quoi manger ; » « Si je ne châtie pas mon esclave, il sera vicieux. »

Source

Manuel, XII

Époque

vers 125

Traducteur

François Thurot

Commentaire

Citation complète : Si tu veux faire des progrès, laisse là toutes ces réflexions, comme : « Si je néglige ma fortune, je n'aurai pas de quoi manger ; » « Si je ne châtie pas mon esclave, il sera vicieux. » Il vaut mieux mourir de faim, exempt de peine et de crainte, que de vivre dans l'abondance et le trouble ; il vaut mieux que ton esclave soit vicieux, et que tu ne sois pas malheureux.

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 7 octobre 2015 à 9:00

Citations similaires

  • Ne rassemble pas en plus grand nombre que tu n'en peux nourrir de ces animaux qui aident l'homme à tirer de la terre sa subsistance.

  • Ne te laisse pas entraîner tout entier par l'imagination, mais porte secours aux hommes selon ton pouvoir et suivant leur mérite et, s'ils ont été lésés en des choses ordinaires, ne t'imagine pas que ce soit un malheur, car on a cette mauvaise habitude.

  • Évitez de rien entreprendre dont vous puissiez vous repentir.

  • Méfie-toi de tes subordonnés et de tes proches. Ne compte que sur toi-même. Personne ne t'aidera, le jour du malheur.

  • N'aie confiance en personne ; tu n'auras ni frère ni sœur. C'est celui à qui tu auras beaucoup donné qui te trahira, c'est le pauvre que tu auras enrichi qui te frapperas dans le dos, c'est celui à qui tu auras tendu la main qui fomentera le trouble.

  • Craignez le blâme plus que le danger.

  • Modérez votre joie dans la prospérité, votre douleur dans l'infortune, et ne laissez éclater au dehors aucun de ces deux sentiments.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus