Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°350
  • Quant à ceux qui ne se rendent pas compte des mouvements de leur âme propre, c'est une nécessité qu'ils soient malheureux.

Source

Pensées pour moi-même, II, VIII

Époque

IIe siècle

Traducteur

Mario Meunier

Thème

Date d'ajout

Le mardi 29 octobre 2013 à 14:00

Citations similaires

  • Elles sont malheureuses, celles qui ne peuvent se livrer au jeu de l'amour, ni oublier leurs peines dans le vin.

  • Dans tes chagrins personnels, ne donne à la douleur que ce qu'exige non l'usage, mais la raison. Car le grand nombre ne verse de larmes que pour être vu ; elles tarissent quand les témoins s'en vont.

  • Se tourmenter des misères d'autrui, c'est se vouer à d'éternels chagrins ; en faire un sujet de risée serait une jouissance barbare, tout comme c'est une stérile politesse que de verser des pleurs parce que le voisin enterre son fils.

  • Il est bon de voir par le malheur d'autrui ce qu'on doit fuir.

  • Dans le malheur un homme est forcément crédule : il croit alors trouver auprès de ses voisins de fructueux conseils, sans savoir que ceux-ci ne voient que leurs desseins.

  • Les malheurs non issus de notre intempérance, mais que l'âpre Destin veut nous faire éprouver, un homme sage doit savoir les supporter avec calme et vaillance.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus