Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2726
  • Si tu fais des vers, ne te laisse jamais tromper par des gens qui se dissimulent sous une peau de renard.

Source

Art poétique, III, 435

Époque

vers 20 av. J.-C.

Traducteur

François Richard

Commentaire

Citation complète : Si tu fais des vers, ne te laisse jamais tromper par des gens qui se dissimulent sous une peau de renard. Quand on venait lire des vers à Quintilius Varus : "Je t'en prie, disait-il, fais cette correction, puis cette autre." Répondais-tu que tu ne pourrais mieux faire, que tu avais trois ou quatre fois essayé en vain, il te disait alors de tout effacer et de remettre sur l'enclume les vers mal venus. Aimais-tu mieux défendre ta faute que de la corriger, il n'ajoutait pas un mot, renonçait à toute insistance inutile, et te laissait t'admirer tout seul et sans rivaux.

Thème

Date d'ajout

Le mardi 23 mai 2017 à 12:00

Citations similaires

  • Prononcez, dans les différends qui s'élèvent entre les particuliers, des jugements qui ne soient ni dictés par la faveur ni contradictoires entre eux, et décidez toujours de la même manière dans les affaires semblables.

  • Garde-toi de porter au-delà un regard ambitieux, et ne te flatte point de franchir à travers les flots d'une mer inabordable ces colonnes qu'Hercule érigea comme les témoins éclatants de sa navigation aux extrémités du monde.

  • Ménageons nos forces intellectuelles et donnons-leur par intervalles un repos qui soit pour elles un aliment réparateur.

  • Si tu es le fils d’un homme de la prêtrise et que tu es envoyé pour apaiser la multitude, parle sans favoriser l’un des partis. Qu’on ne puisse pas dire : sa conduite est celle des nobles, il est partial dans ses paroles. Efforce-toi de juger justement.

  • Si tu as précédemment été magnanime, en pardonnant à un homme pour le guider dans le droit chemin, évite le, ne l’oblige pas à s’en souvenir.

  • Que jamais il ne t'échappe d'orgueilleuse parole. Nul homme ne sait ce que lui apporte la nuit qui vient, le jour prochain.

  • N'ajoute pas de noces nouvelles à tes premières noces ; ni de nouvelles douleurs à tes premières calamités.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus