Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1547
  • Alcibiade est coupable d'avoir, pendant sa prime jeunesse, détourné les hommes de leurs femmes, et, dans son adolescence, détourné les femmes de leurs maris.

Source

Maximes

Époque

IIIe siècle av. J.-C.

Commentaire

Faisant toujours mention d'Alcibiade, en réponse à la question posée aux sept sages et aux Socratiques : « Est-il bon de prendre femme ? », Bion de Borysthène répliqua : « S'il [Socrate] désirait Alcibiade et ne le toucha point, dit-il, il fut un sot, mais si au contraire il n'en avait réellement pas envie, il n'a rien fait d'extraordinaire. »

Thème

Date d'ajout

Le lundi 9 mars 2015 à 16:00

Citations similaires

  • Ne te laisse persuader par personne de prendre un méchant pour ami. De quel avantage te serait l'amitié d'un tel homme ? Il ne te sauverait point de la peine, de la ruine ; ce qu'il aurait de bien, il ne t'en ferait point part.

  • Voyez ce paon : si vous louez son plumage, il étale sa queue avec orgueil ; si vous le regardez en silence, il en cache les trésors. Le coursier, dans la lutte des chars, aime les applaudissements donnés à sa crinière bien peignée et à sa fière encolure.

  • Il y a des devoirs à observer envers ceux mêmes de qui nous avons reçu quelque offense.

  • Ne baissons pas les bras quand l'ennui nous étreint. Quand un tourment survient, il peut en naître un bien.

  • La sangsue ne se détache de la peau que gorgée de sang.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus