Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IX, vers 196-211

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IX
Les récits chez Alkinoos - La Cyclopie et les Cyclopiens. Ulysse emporte avec lui un vin vieux délicieux.
196
Je partis sans toutefois oublier une outre en peau de chèvre remplie d’un vin noir gouleyant
197
que m’avait offert Maron, le fils d’Evanthéos, sacrificateur d’Apollôn,
198
lequel était le dieu tutélaire d’Ismaros, car nous l’avions épargné, lui, sa femme et son enfant par crainte de la profanation ;
200
en effet, il s’était réfugié dans le bois sacré aux multiples essences d’arbres de Phoibos Apollôn ;
201
voilà pourquoi il m’avait gratifié d'offrandes magnifiques :
202
d’une part, il me fit don de sept talents d’or faciles à réemployer,
203
d’autre part, il me donna un cratère d’argent massif
204
et ensuite, dans un autre genre d’utilité, du vin dont il remplit en tout douze amphores, un vin pur et suave, une boisson extraordinaire ;
205
que personne d’autre que lui ne connaissait, ni les esclaves de guerre ni les serviteurs libres de sa maisonnée ,
206
si ce n’est sa tendre épouse et l’unique intendante.
208
Et lorsqu’on buvait ce vin rouge à la douceur de miel,
209
en remplissant dans un vase à boire une mesure de vin avec vingt mesures d’eau.
210
Quel mélange ! Et un doux et harmonieux bouquet s’exhalait du cratère ;
211
pour sûr, il ne serait pas plaisant du tout d'en être privé !
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ι
Ἀλκίνου ἀπόλογοι. Κυκλώπεια.
196
Βῆν ἀτὰρ αἴγεον ἀσκὸν ἔχον μέλανος οἴνοιο ἡδέος
197
ὅν μοι ἔδωκε Μάρων, Εὐάνθεος υἱός, ἱρεὺς Ἀπόλλωνος
198
ὃς Ἴσμαρον ἀμφιβεβήκει,οὕνεκά μιν σὺν παιδὶ περισχόμεθ᾽ἠδὲ γυναικὶ ἁζόμενοι·
200
ᾤκει γὰρ ἐν ἄλσεϊ δενδρήεντι Φοίβου Ἀπόλλωνος
201
ὁ δέ μοι πόρεν ἀγλαὰ δῶρα·
202
χρυσοῦ μέν μοι ἔδωκ᾽ἐυεργέος ἑπτὰ τάλαντα
203
δῶκε δέ μοι κρητῆρα πανάργυρον,
204
αὐτὰρ ἔπειτα οἶνον ἐν ἀμφιφορεῦσι δυώδεκα πᾶσιν ἀφύσσας ἡδὺν ἀκηράσιον, θεῖον ποτόν·
205
οὐδέ τις αὐτὸν ἠείδη δμώων οὐδ᾽ἀμφιπόλων ἐνὶ οἴκῳ,
206
ἀλλ᾽αὐτὸς ἄλοχός τε φίλη ταμίη τε μί᾽οἴη.
208
Τὸν δ᾽ὅτε πίνοιεν μελιηδέα οἶνον ἐρυθρόν,
209
ἓν δέπας ἐμπλήσας ὕδατος ἀνὰ εἴκοσι μέτρα.
210
χεῦ᾽ὀδμὴ δ᾽ἡδεῖα ἀπὸ κρητῆρος ὀδώδει θεσπεσίη·
211
τότ᾽ἂν οὔ τοι ἀποσχέσθαι φίλον ἦεν.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014-2018 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus