Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°2271
  • Quand vous devez consulter quelqu'un sur vos affaires, examinez d'abord de quelle manière il a conduit les siennes ; celui qui n'a pas su trouver de bons conseils pour lui-même, n'en trouvera jamais pour les autres.

Citation originale

Ὅταν ὑπὲρ τῶν σεαυτοῦ μέλλῃς τινὶ συμβούλῳ χρῆσθαι, σκόπει πρῶτον πῶς τὰ ἑαυτοῦ διῴκησεν· ὁ γὰρ κακῶς διανοηθεὶς περὶ τῶν οἰκείων οὐδέποτε καλῶς βουλεύσεται περὶ τῶν ἀλλοτρίων.

Source

Conseils à Démonique, 35

Époque

Ve siècle av. J.-C.

Traducteur

Aimé Marie Gaspard de Clermont-Tonnerre

Thème

Date d'ajout

Le jeudi 24 mars 2016 à 18:00

Citations similaires

  • Quand on te maltraite ou qu’on t’injurie, souviens-toi que celui qui parle ou agit ainsi, croit que c’est son office. Il ne peut pas suivre ta manière de voir, il ne peut que suivre la sienne.

  • La passion régulière et bien organisée est le principe qui nous mène à la vertu plutôt que la raison.

  • Si l'on part de la raison comme principe pour aller au bien, très souvent les passions, en désaccord avec elle, ne la suivent pas ; et même, elles lui sont toutes contraires.

  • Ne sois pas vain de ce que tu as appris, mais converse avec l’ignorant come avec le sage. Car aucune limite ne peut être fixée au savoir, pas plus qu’il n’est d’homme habile qui puisse tout connaitre.

  • Ce qui est courbé ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.

  • Thalès disait qu’il faut penser à ses amis, présents ou absents ; qu’on ne doit point farder son visage et que la véritable beauté est celle de l’âme.

  • La suffisance est présomption, l’inattention éloigne de la vertu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus