Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2539
  • Distinguer l'intérêt général des intérêts privés, le sacré du profane, interdire les unions vagabondes, régler la condition des époux, fonder les villes, graver les lois sur des tables de bois, tels furent les premiers effets de la sagesse.

Source

Art poétique, III, 395

Époque

vers 20 av. J.-C.

Traducteur

François Richard

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 5 octobre 2016 à 10:00

Citations similaires

  • Celui qui a obéi devient quelqu'un à qui l’on obéit.

  • Ce qu'on est obligé de taire n'en est pas moins honorable.

  • Ne pas boire d’alcool, un mode de vie salutaire, la non-violence, le don respectueux, honorer ceux qui sont dignes, l'amour, voilà, brièvement, ce qu’est la doctrine.

  • Le crime a tant d'appas ! chacun ne songe qu'à son propre plaisir ; et celui que l'on goûte aux dépens du bonheur d'autrui n'en a que plus d'attraits. Ô honte ! Ce n'est pas son ennemi qu'un amant doit craindre.

  • La bienfaisance et la générosité, il n'y a pas de vertu qui aille mieux à la nature humaine, mais elle demande à être pratiquée avec de grandes précautions.

  • Le mortel qui s'est instruit par les leçons de l'adversité a acquis pour l'avenir une sage prévoyance.

  • Les gens de bien ont-ils rien de plus cher, rien de plus vénérable que leurs parents ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus