Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2185
  • Je ne connais rien de pire que ces gens qui, pour avoir une légère teinture des lettres, s'imaginent être savants: dans cette fausse opinion d'eux-mêmes, ils croient en savoir plus que tous les maîtres.

Source

Institution oratoire, I, 8

Époque

vers 95

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Ce que j'ai dit des nourrices, je le dis également des esclaves au milieu desquels sera élevé l'enfant qu'on destine à être orateur. Enfin, à l'égard des pédagogues, ce que j'ai à recommander par-dessus tout, c'est qu'ils soient véritablement instruits, ou qu'ils sachent du moins qu'ils ne le sont pas ; car je ne connais rien de pire que ces gens qui, pour avoir une légère teinture des lettres, s'imaginent être savants : dans cette fausse opinion d'eux-mêmes, ils croient en savoir plus que tous les maîtres ; et, abusant d'un certain pouvoir qui enfle ordinairement la vanité des hommes de cette espèce, ils sont impérieux, quelquefois cruels, et communiquent leur sottise à leurs élèves.

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 3 février 2016 à 9:00

Citations similaires

  • Là où il y a le plus de raison et d'intelligence ; là il y a le moins de hasard ; et là où il y a le plus de hasard, là il y a le moins d'intelligence.

  • Comme on agira, on sera traité. Dire une bonne parole est un monument

  • Il n'est pas donné à un mortel de franchir les colonnes d'Hercule où le soleil termine sa carrière.

  • Nobles inspirations du génie et des Grâces, les paroles d'un poète vivent plus longtemps que les hauts faits qu'elles ont célébrés.

  • Il ne faut point compter sur ce qu’un Jour vous donne, un jour peut aussi vous le ravir.

  • Sans la musique, la science grammaticale ne peut être complète, puisqu'elle a à traiter de mesures et de rythmes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus