Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant I, vers 252-270

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant I
Athéna évoque le massacre des prétendants par Ulysee revenu
252
Pallas Athénè, montrant alors son extrême indignation et compassion, lui répondit :
253
« Pauvre de toi ! Que tu aurais véritablement grandement besoin d’Ulysse le disparu ; contre ces prétendants qui ne se retiennent point, lui ne retiendrait pas ses poings.
255
Car si maintenant il revenait sur le perron des portes les plus avancées de son palais (à l’entrée du Mégaron), s’il se tenait là debout, portant son heaume à panache de crin, son bouclier et deux lances, tel que je le vis en majesté seul la toute première fois, dans notre demeure, puis (plus tard) au contraire appréciant les boissons et les mets ; il revenait d'Ephyre, de chez Ilos, le fils de Merméros.
260
(En effet, Ulysse y était allé sur un voilier ardent pour s’approvisionner en plantes mortelles, afin d’être à même d’enduire les douilles d’airain (de ses armes d’hast) de poison ; mais alors que Ilos ne se résolu pas à lui en fournir, sous prétexte qu’il redoutait la colère des dieux éternels ;
264
au contraire, mon père accepta de lui en procurer, si grande était son amitié (pour lui). Si donc Ulysse, tel que je le vis en majesté, en venait aux mains avec les prétendants, tous bénéficieraient de noces amères et de Moires précoces !
267
Mais, en vérité, d’une part, il relève des dieux, de savoir si, à son retour, il doit se venger d’eux ou non dans le Palais1 ; (je te suggère ainsi à demi-mot de réfléchir aux possibilités de fuite des prétendants hors du Mégaron2).
Οδύσσεια
Οδύσσεια Α
252
Τὸν δ᾽ ἐπαλαστήσασα προσηύδα Παλλὰς Ἀθήνη·
253
« Ὢ πόποι, ἦ δὴ πολλὸν ἀποιχοµένου Ὀδυσῆος δεύῃ, ὅ κε µνηστῆρσιν ἀναιδέσι χεῖρας ἐφείη.
255
Εἰ γὰρ νῦν ἐλθὼν δόµου ἐν πρώτῃσι θύρῃσιν σταίη, ἔχων πήληκα καὶ ἀσπίδα καὶ δύο δοῦρε, τοῖος ἐὼν οἷόν µιν ἐγὼ τὰ πρῶτ᾽ ἐνόησα, οἴκῳ ἐν ἡµετέρῳ πίνοντά τε τερπόµενόν τε· ἐξ Ἐφύρης ἀνιόντα παρ᾽ Ἴλου Μερµερίδαο.
260
ᾤχετο γὰρ καὶ κεῖσε θοῆς ἐπὶ νηὸς Ὀδυσσεὺς, φάρµακον ἀνδροφόνον διζήµενος, ὄφρα οἱ εἴη ἰοὺς χρίεσθαι χαλκήρεας· ἀλλ᾽ ὁ µὲν οὔ οἱ δῶκεν, ἐπεί ῥα θεοὺς νεµεσίζετο αἰὲν ἐόντας·
264
ἀλλὰ πατήρ οἱ δῶκεν ἐµός· φιλέεσκε γὰρ αἰνῶς. Tοῖος ἐὼν µνηστῆρσιν ὁµιλήσειεν Ὀδυσσεὺς, πάντες κ᾽ὠκύµοροί τε γενοίατο πικρόγαµοί τε.
267
Ἀλλ᾽ ἤτοι µὲν ταῦτα θεῶν ἐν γούνασι κεῖται, ἤ κεν νοστήσας ἀποτίσεται, ἠὲ καὶ οὐκὶ, τεοῖσιν ἐνὶ µεγάροισι· (σὲ δὲ φράζεσθαι ἄνωγα, ὅππως κε µνηστῆρας ἀπώσεαι ἐκ µεγάροιο).
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus