Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1853
  • Seul parmi les animaux, l'homme sait goûter la beauté, la grâce, la proportion de tout ce qu'il voit.

Source

De Officiis (Des Devoirs), I, IV

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Seul parmi les animaux, l'homme sait goûter la beauté, la grâce, la proportion de tout ce qu'il voit. Mais la raison l'élève bientôt de ce spectacle des sens à la conception de la beauté morale; il attache alors un bien plus grand prix à l'ordre, à la constance dans les desseins et les actions ; il prend garde à ne rien commettre de honteux et d'indigne de lui, à ce que rien de vicieux ne s'introduise dans ses pensées, ne lui échappe dans sa conduite. C'est de toutes ces choses que se compose et résulte l'honnêteté que nous cherchons, l'honnêteté qui, inconnue et sans honneur, n'en conserverait pas moins tout son prix, et dont il est vrai de dire qu'elle serait digne de toute louange, lors même qu'elle ne serait louée de personne.

Thème

Date d'ajout

Le vendredi 24 juillet 2015 à 7:00

Citations similaires

  • Plus d'une fois l'artifice et la ruse de l'homme faible triomphent de la valeur du héros.

  • L'homme qui rend un service nuisible n'est ni bienfaisant, ni libéral ; on doit le regarder comme un flatteur pernicieux.

  • La pire de toutes les injustices est celle de l'homme qui, au moment même où il vous porte le coup le plus perfide, a l'art de se faire passer pour un homme de bien.

  • L’homme cruel n’est point fléchi par les larmes, il s’en nourrit.

  • Appliquez la force de votre esprit à vous placer par vos vertus au-dessus des autres hommes, autant que vous les surpassez par l'élévation de votre rang.

  • L'opulence de l'homme puissant aiguise les traits de l'envie et fait frémir tout bas l'indigent.

  • Qu’on ne mette pas la crainte chez l’homme, qu’on lui procure une vie au sein de la paix, et que l’on obtienne qu’il donne volontiers ce qu’on lui prenait en l’effrayant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus