Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1634
  • Lorsque nous n'obtenons point les voluptés naturelles qui n'ôtent pas la douleur, on doit penser qu'elles ne sont pas nécessaires, et corriger l'envie qu’on en peut avoir en considérant la peine qu'elles coûtent à acquérir.

Source

Maximes Capitales, XXX

Époque

IVe siècle av. J.-C.

Traducteur

Jacques-Georges Chauffepié

Commentaire

Maxime complète : Lorsque nous n’obtenons point les voluptés naturelles qui n’ôtent pas la douleur, on doit penser qu’elles ne sont pas nécessaires, et corriger l’envie qu’on en peut avoir en considérant la peine qu’elles coûtent à acquérir. Si là-dessus on se livre à des désirs violents, cela ne vient pas de la nature de ces plaisirs, mais de la vaine opinion qu’on s’en fait.

Thème

Date d'ajout

Le samedi 11 avril 2015 à 16:00

Citations similaires

  • Les hommes ne courraient pas avec tant d'ardeur aux divertissements et aux jeux, si un attrait naturel ne s'y rattachait : mais l'abus en ce genre ôte à l'esprit toute consistance et tout ressort.

  • Il faut donner du relâche à la pensée : elle se relève, après le repos, plus ferme et plus énergique.

  • Il y a beaucoup de gens, et surtout parmi ceux qui veulent briller et se faire un grand nom, qui dépouillent les uns pour faire des largesses aux autres.

  • Les gens qui sont de détestable compagnie peuvent influencer les hommes sains d'esprit.

  • Ce que l’on gagne aux dépens de la réputation doit plutôt être appelé perte.

  • Que l'esprit non plus ne soit pas toujours également tendu : appelons-le parfois aux délassements.

  • La solitude guérit du dégoût de la foule, la société dissipe l'ennui de l'isolement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus