Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1535
  • Cesse donc de donner pour objet à ton aversion rien de ce qui ne dépend pas de nous, transporte-la sur ce qui est contraire à la nature dans ce qui dépend de nous.

Source

Manuel, II, 2

Époque

vers 125

Traducteur

François Thurot

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 4 mars 2015 à 15:00

Citations similaires

  • Il est fatal que celui qui est privé de ce qu'il juge estimable soit troublé, et qu'en outre il adresse mille reproches aux Dieux.

  • Évite de chercher à faire rire. On est induit par là à glisser dans le genre de ceux qui ne sont pas philosophes, et en même temps cela peut diminuer les égards que les autres ont pour toi.

  • Soyez l'auditeur des uns, soyez le disciple des autres ; préparez-vous à devenir le juge des moins habiles, le rival des plus éclairés.

  • Si tu es agité, calme-toi, l'homme affable franchit tous les obstacles, celui qui s'agite tout le jour n'a pas un seul bon moment.

  • Pour être à l'abri du danger, fuis ceux même qui te paraissent le plus dévoués.

  • Si tu ne veux point te fâcher souvent contre quelqu'un, fâche-toi une fois pour toutes.

  • Il faut accorder à tous quelque relâche, non seulement parce que rien n'est à l'épreuve d'un travail continu, et que les choses même privées de sentiment et de vie ont besoin d'une alternative de repos, qui les détende en quelque sorte, pour se conserver.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus