Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant VI, vers 270-288

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant VI
L'arrivée d'Ulysse en Phéacie - Nausicaa craint les ragots si on la voit revenir avec Ulysse.
270
En effet, ce n'est ni l'arc ni le carquois qui intéressent les Phéaciens
271
mais bien les mâts, les avirons des navires et les vaisseaux équilibrés,
272
les passionnent et (ils sont) réjouis quand ils parcourt la mer poivre et sel.
273
Évitons leurs paroles malveillantes, que quelqu'un ne nous critique derrière notre dos
274
car il y a beaucoup d'insolents dans le peuple ;
275
et si ainsi quelqu'un de très méchant s'approche (de nous) en disant à peu près ceci :
276
«Quel est ce bel et grand étranger qui suit Nausicaa ?
277
Ousqu'elle l'a déniché ? Il pourrait donc être pour elle un mari !
278
Elle l'a peut-être recueilli alors qu'il a abandonné son navire rempli d'hommes d'un pays lointain
279
puisqu'il n'y a pas de hameaux dans les environs ;
280
ou bien quelque dieu imploré par cette jeune de bonne réputation et bienveillante
281
est-il descendu du ciel à sa demande et elle l'a (désormais) continuellement pour elle chaque jour.
282
Quoi de mieux si elle s'est dégoté, par exception, elle-même un mari loin d'ici !
283
Car elle juge sûrement indigne (d'elle) les Phéaciens issus du peuple
284
qui la courtisent, en quantité et aussi en noblesse/qualité.»
285
Ainsi s'exprimeraient-ils et ces insinuations deviendraient vites outrageantes à mon encontre.
286
Or, je blâmerai comme eux toute autre qui agirait ainsi
287
et fréquenterait des hommes, sans le consentement de ses père et mère qui lui sont chers,
288
avant d'avoir célébré officiellement son mariage.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ζ
Ὀδυσσέως ἄφιξις εἰς Φαιάκας.
270
Οὐ γὰρ Φαιήκεσσι μέλει βιὸς οὐδὲ φαρέτρη
271
ἀλλ᾽ἱστοὶ καὶ ἐρετμὰ νεῶν καὶ νῆες ἐῖσαι,
272
ἧισιν ἀγαλλόμενοι πολιὴν περόωσι θάλασσαν.
273
Τῶν ἀλεείνω φῆμιν ἀδευκέα μή τις ὀπίσσω μωμεύηι
274
μάλα δ᾽εἰσὶν ὑπερφίαλοι κατὰ δῆμον·
275
καί νύ τις ὧδ᾽εἴπηισι κακώτερος ἀντιβολήσας·
276
«Τίς δ᾽ὅδε Ναυσικάαι ἕπεται καλός τε μέγας τε ξεῖνος ;
277
ποῦ δέ μιν εὗρε ; πόσις νύ οἱ ἔσσεται αὐτῆι.
278
Ἦ τινά που πλαγχθέντα κομίσσατο ἧς ἀπὸ νηὸς ἀνδρῶν τηλεδαπῶν
279
ἐπεὶ οὔ τινες ἐγγύθεν εἰσίν·
280
ἤ τίς οἱ εὐ(δο)ξαμένηι πολυάρητος θεὸς ἦλθεν
281
οὐρανόθεν καταβάς ἕξει δέ μιν ἤματα πάντα.
282
Βέλτερον, εἰ καὐτή περ ἐποιχομένη πόσιν εὗρεν ἄλλοθεν :
283
ἦ γὰρ τούσδε γ᾽ἀτιμάζει κατὰ δῆμον Φαίηκας
284
τοί μιν μνῶνται πολέες τε καὶ ἐσθλοί.»
285
«Ὣς ἐρέουσιν ἐμοὶ δέ κ᾽ὀνείδεα ταῦτα γένοιτο.
286
Καὶ δ᾽ἄλληι νεμεσῶ ἥ τις τοιαῦτά γε ῥέζοι
287
ἥ τ᾽ἀέκητι φίλων πατρὸς καὶ μητρὸς ἐόντων ἀνδράσι μίσγηται
288
πρίν γ᾽ἀμφάδιον γάμον ἐλθεῖν.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus