Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 15-32

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Etéôneus, le diligent serviteur de Ménélas les aperçoit sur le parvis du palais. Faut-il ou non leur offfrir l'hôspitalité ?
15
Ainsi, d'une part, près de la haute et grande demeure festoyaient, en se réjouissant à satiété, les voisins et les connaissances de Ménélas, l'homme avide de gloire,
17
et, d'autre part, à côté d'eux, un aède extraordinaire chantait en pinçant une lyre et dirigeait, en leur imposant son tempo, les sauts et danses de deux acrobates qui faisaient des pirouettes entre lui et eux.
20
C'est alors que, devant les portes d'accès au palais, les deux hommes, le héros Tèlémaque et l'agréable fils de Nestor, arrètent leurs deux chevaux
22
et l'excellent Etéôneus, le diligent serviteur de Ménélas, l'homme avide de gloire, qui sortait sur le parvis, les aperçoit.
24
Il se met en marche et parcourt le palais pour annoncer la nouvelle au Guide des soldats, puis se tenant debout près de lui, il lui adresse ces mots ailés :
26
« Ô Ménélas, nourisson de Zeus, s'il vous plaît, voilà deux étrangers, deux militaires et qui semblent être de l'engeance du grand Zeus.
28
Allons, dites-moi si nous détellons leur rapides coursiers ou si nous les orientons vers un autre qui les accueillerait peut-être par sympathie ? »
30
Le blonc Ménélas, outré, lui répondit alors :
31
« Etéôneus, fils de Boèthoïdès, tu n'avais pas été impertinent jusque là mais assurément maintenant, comme un jeune enfant, (voilà que) tu me dis des sottises.
Οδύσσεια
Οδύσσεια Δ
15
Ὣς οἱ μὲν δαίνυντο καθ᾽ὑψερεφὲς μέγα δῶμαγείτονες ἠδὲ ἔται Μενελάου κυδαλίμοιο,τερπόμενοι
17
μετὰ δέ σφιν ἐμέλπετο θεῖος ἀοιδὸςφορμίζων δοιὼ δὲ κυβιστητῆρε κατ᾽αὐτούςμολπῆς ἐξάρχοντος, ἐδίνευον κατὰ μέσσους.
20
Τὼ δ᾽αὖτ᾽ἐν προθύροισι δόμων αὐτώ τε καὶ ἵππω,Τηλέμαχός θ᾽ἥρως καὶ Νέστορος ἀγλαὸς υἱός,στῆσαν
22
ὁ δὲ προμολὼν ἴδετο κρείων Ἐτεωνεύς,ὀτρηρὸς θεράπων Μενελάου κυδαλίμοιο.
24
Βῆ δ᾽ἴμεν ἀγγελέων διὰ δώματα ποιμένι λαῶν,ἀγχοῦ δ᾽ἱστάμενος ἔπεα πτερόεντα προσηύδα·
26
« Ξείνω δή τινε τώδε, διοτρεφὲς ὦ Μενέλαε,ἄνδρε δύω, γενεῆι δὲ Διὸς μεγάλοιο ἔικτον.
28
Ἀλλ᾽εἴπ᾽ἤ σφωιν καταλύσομεν ὠκέας ἵππους,ἦ ἄλλον πέμπωμεν ἱκανέμεν ὅς κε φιλήσηι ;
30
Τὸν δὲ μέγ᾽ὀχθήσας προσέφη ξανθὸς Μενέλαος·
31
«Οὐ μὲν νήπιος ἦσθα, Βοηθοΐδη Ἐτεωνεῦ,τὸ πρίν· ἀτὰρ μὲν νῦν γε πάϊς ὣς νήπια βάζεις.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus