Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 33-51

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Accueil des étrangers au titre des lois de l'hospitalité
33
N'est-il pas vrai que déjà, toi et moi, avons mangé de nombreuses fois en qualité d'étrangers recevant l'hospitalité chez d'autres hommes (avant que) nous ne revenions ici ?
34
Puisse Zeus (en nous offrant la possibilité d'une réciproque) mettre désormais, contre tout attente, une fin à sa malédiction.
35
Dételle donc les chevaux de ceux qui sont désormais nos hôtes et introduis-les pour participer au banquet (nuptial). »
37
Ainsi parla-t-il et Etéôneus retraversa le palais et il demanda aux autres diligents serviteurs de l'accompagner.
39
D'une part, ils dételèrent les chevaux qui ont sué sous le joug et, d'un même élan, les attachèrent au râtelier à foin de l'écurie
41
puis, d'autre part, ils versèrent (dans la mangeoire) à leur hauteur en face d'eux de l'épeautre qu'ils mélangèrent à de l'orge blanche
42
puis aussi ils renversèrent le timon et les jougs du char contre le mur du vestibule bien éclairé
et, enfin, ils introduisent les hôtes dans l'extraordinaire demeure.
43
Ceux-ci sont frappés d'admiration en voyant ce palais d'un roi nourrisson de Zeus
45
tellement admirable était, en effet, le palais à plusieurs étages de Ménélas, l'homme avide de gloire, réfléchissant tantôt la clarté du soleil, tantôt celle de la lune.
47
Lorsqu'ils sont lassés d'écarquiller les yeux, ils apprécient de se baigner, en entrant dans des cuves bien rabotées.
49
Et des captives se font une joie de les laver et les oignent d'huile parfumée puis enfin les enveloppent d'une tunique de lin et d'un manteau bouclé ;
51
enfin, ils vont s'asseoir sur des lits de table fixes auprès du fils d'Atrée, Ménélas.
Οδύσσεια
Οδύσσεια Δ
33
Ἦ μὲν δὴ νῶι ξειν(ή)ια πολλὰ φαγόντεἄλλων ἀνθρώπων δεῦρ᾽ἱκόμεθ᾽;
34
αἴ κέ ποθι Ζεὺς (cf. I, 379)ἐξοπίσω περ παύσηι ὀιζύος.
35
Ἀλλὰ λύ᾽ἵππουςξείνων ἐς δ᾽αὐτοὺς προτέρω ἄγε θοινηθῆναι.»
37
Ὣς φάθ᾽ὁ δὲ μεγάροιο διέσσυτο κέκλετο δ᾽ἄλλουςὀτρηροὺς θεράποντας ἅμα σπέσθαι ἑοῖ αὐτῶι.
39
Οἱ δ᾽ἵππους μὲν λῦσαν ὑπὸ ζυγοῦ ἱδρώονταςκαὶ τοὺς μὲν κατέδησαν ἐφ᾽ἱππείηισι κάπηισι
41
πὰρ δ᾽ἔβαλον ζειάς ἀνὰ δὲ κρῖ λευκὸν ἔμιξαν
42
ἅρματα δ᾽ἔκλιναν πρὸς ἐνώπια παμφανόωντα,
αὐτοὺς δ᾽εἰσῆγον θεῖον δόμον.
43
Οἱ δὲ ἰδόντεςθαύμαζον κατὰ δῶμα διοτρεφέος βασιλῆος·
45
ὥς τε γὰρ ἠελίου αἴγλη πέλεν ἠὲ σελήνηςδῶμα καθ᾽ὑψερεφὲς Μενελάου κυδαλίμοιο.
47
Αὐτὰρ ἐπεὶ τάρπησαν ὁρώμενοι ὀφθαλμοῖσιν, (cf.V201)ἔς ῥ᾽ἀσαμίνθους βάντες ἐυξέστας λούσαντο.
49
Τοὺς δ᾽ἐπεὶ οὖν δμωιαὶ λοῦσαν καὶ χρῖσαν ἐλαίωι,ἀμφὶ δ᾽ἄρα χλαίνας οὔλας βάλον ἠδὲ χιτῶνας,
51
ἔς ῥα θρόνους ἕζοντο παρ᾽Ἀτρεΐδην Μενέλαον.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus