Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant I, vers 221-240

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant I
Athéna constate le dérèglement de la maison d'Ulysse. Tèlémaque en accuse les dieux
221
La déesse aux yeux qui voient l’Invisible, Athéna, lui adressa de nouveau la parole :
222
« Les dieux n’ont pas fixé pour ta famille la perte de son patronyme dans l’avenir puisque Pénélope donna naissance à un fils tel que toi !
224
« Allons donc ! Dis-moi ! Sois à la fois complet et détaillé ! Quel est donc ce banquet ? Quelle est aussi cette foule agitée ? Pourquoi donc en as-tu besoin ?
226
(Est-ce) un festin bruyant ou un mariage ? Ce ne peut assurément pas être une distribution frugale aux indigents1 !
227
Comme ces gens me semblent tomber dans la démesure et dépasser les bornes de l’arrogance !
228
Un homme raisonnable qui participerait à ce festin dans le palais s’indignerait en voyant ces nombreux excès. »
230
Après réflexion, Tèlémaque lui répondit alors :
231
« Mon hôte, puisqu’enfin assurément, tu m’interroges sur ces troubles et demande à savoir leur cause, sache que naguère cette maison était sur le point d’être opulente et d’une tenue irréprochable tant que son chef résidait dans son pays
234
alors que maintenant les dieux, qui préméditent les maux, en ont décidé autrement. Ceux-ci ont fait de lui un porté disparu pour l’humanité.
236
Sa perte, en effet, ne m’affligerait pas à ce point si c’était parmi ses frères d’armes qu’il était mort, vaincu, au pays des Troyens ou bien dans les bras de ses amis, une fois l’écheveau de la guerre dévidé.
239
La coalition pan-achéenne lui auraient élevé un tertre au-dessus de son tombeau et il aurait aussi apprécié que sa renommée internationale profite plus tard à son enfant. »
Οδύσσεια
Οδύσσεια Α
221
Τὸν δ᾽αὖτε προσέειπε θεὰ γλαυκῶπις Ἀθήνη·
222
« Οὐ µέν τοι γενεήν γε θεοὶ νώνυµνον ὀπίσσω θῆκαν, ἐπει σέγε τοῖον ἐγείνατο Πηνελόπεια.
224
Ἀλλ᾽ ἄγε µοι τόδε εἰπὲ καὶ ἀτρεκέως κατάλεξον· τίς δαὶς ; τίς δὲ ὅµιλος ὃδ᾽ ἔπλετο ; τίπτε δέ σε χρεώ ;
226
Εἰλαπίνη ἠὲ γάµος ; ἐπεὶ οὐκ ἔρανος τάδε γ᾽ἐστίν.
227
Ὥστέ µοι ὑβρίζοντες ὑπερφιάλως δοκέουσιν
228
δαίνυσθαι κατὰ δῶµα· νεµεσσήσαιτό κεν ἀνὴρ αἴσχεα πόλλ᾽ ὁρόων, ὅστις πινυτός γε µετέλθοι.
230
Τὴν δ᾽αὖ Τηλέµαχος πεπνυµένος ἀντίον ηὔδα·
231
« ξεῖν᾽· ἐπεὶ ἄρ δὴ ταῦτά µ᾽ ἀνείρεαι ἠδὲ µεταλλᾷς· µέλλεν µέν ποτε οἶκος ὅδ᾽ ἀφνειὸς καὶ ἀµύµων ἔµµεναι, ὄφρ᾽ἔτι κεῖνος ἀνὴρ ἐπιδήµιος ἦεν·
234
νῦν δ᾽ἑτέρως ἐβάλοντο θεοὶ κακὰ µητιόωντες, οἳ κεῖνον µὲν ἄϊστον ἐποίησαν περὶ πάντων ἀνθρώπων.
236
Ἐπεὶ οὔ κε θανόντι περ ὧδ᾽ ἀκαχοὶµην, εἰ µετὰ οἷς ἑτάροισι δάµη Τρώων ἐνὶ δήµῳ, ἠὲ φίλων ἐν χερσὶν, ἐπεὶ πόλεµον τολύπευσεν·
239
Τῷ κέν οἱ τύµβον µὲν ἐποίησαν Παναχαιοὶ, ἠδέ κε καὶ ᾧ παιδὶ µέγα κλέος ἤρατ᾽ ὀπίσσω. »
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus