Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2898
  • Voyez ce paon : si vous louez son plumage, il étale sa queue avec orgueil ; si vous le regardez en silence, il en cache les trésors. Le coursier, dans la lutte des chars, aime les applaudissements donnés à sa crinière bien peignée et à sa fière encolure.

Source

L'Art d'aimer, I

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 14 février 2018 à 13:00

Citations similaires

  • Il n'est ni écueil, ni sentier difficile au poète qui porte à des familles illustres le juste tribut des sœurs de l'Hélicon.

  • Si l'homme jaloux d'enfouir dans sa maison d'obscurs trésors, par un rire moqueur insulte à mes chants, qu'il sache que son âme descendra sans gloire dans la nuit de l'Érèbe.

  • Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes.

  • Il y a je ne sais combien de genres de voix dans le monde, et aucune d'elles n'est sans son distinct.

  • Le dédain que nous attirerait la franchise vaut mieux que le supplice d'une continuelle dissimulation.

  • On court le risque d'être mésestimé, si tout en nous est sans voile pour tous ; car bien des gens dédaignent ce qu'ils abordent de trop prêt.

  • Puisses-tu ne rien faire dans ta vie qui te causera de la crainte si cela est connu du voisin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus