Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2898
  • Voyez ce paon : si vous louez son plumage, il étale sa queue avec orgueil ; si vous le regardez en silence, il en cache les trésors. Le coursier, dans la lutte des chars, aime les applaudissements donnés à sa crinière bien peignée et à sa fière encolure.

Source

L'Art d'aimer, I

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 14 février 2018 à 13:00

Citations similaires

  • Toutes les conceptions de notre esprit ont leur source dans les impressions des sens.

  • Rien n'est suffisant pour celui pour qui le suffisant est peu.

  • Écoulements et transformations renouvellent le monde constamment, comme le cours ininterrompu du temps maintient toujours nouvelle la durée infinie.

  • Ce qui naît de conditions n'est pas né, Cela n'a pas d'être en soi de production. On appelle vide ce qui dépend des conditions. Celui qui connaît la vacuité est vigilant.

  • J'exècre l'apparence : elle ressemble aux dieux joliment plaqués d'or, alors que par-dessous, ce n'est qu'un bois rugueux.

  • On n’est uniquement maître que de ce qu’on a aussi le pouvoir de ne pas faire.

  • La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus