Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de laGrèce antique
Citation n°3436
  • Le sage à qui la Fortune accorde ses faveurs doit en jouir honorablement, et pour acquérir une bonne renommée et pour les partager avec ses amis ; car telle est notre commune destinée, de pouvoir tous être en butte au souffle du malheur.

Source

Néméennes, I

Époque

VIe siècle av. J.-C.

Traducteur

Ernest Falconnet

Commentaire

Cette citation est tirée du poème dédié à Chromius, etnéen, vainqueur à la course des chars.

Citation complète : Insensé ! que me servirait d'être comblé des dons de l'opulence pour les enfouir dans ma maison ? Non, le sage à qui la Fortune accorde ses faveurs doit en jouir honorablement, et pour acquérir une bonne renommée et pour les partager avec ses amis ; car telle est notre commune destinée, de pouvoir tous être en butte au souffle du malheur.

Thème

Date d'ajout

Le vendredi 3 janvier 2020 à 14:00

Citations similaires

  • La fortune ne peut pas non plus se confondre avec l'intelligence, ni avec la droite raison ; car là encore, la régularité n'éclate pas moins que dans la nature ; les choses y tient éternellement de même ; et la fortune, le hasard ne s'y rencontre point.

  • Jamais la fortune ne fait les choses de la même manière ; elle les fait sans aucun ordre et comme cela se trouve.

  • La roue légère de la Fortune tourne avec rapidité.

  • Le souffle de l'inconstante Fortune tantôt conduit les mortels au bonheur, tantôt les précipite dans un abîme de maux.

  • Je n'aurai jamais cru avoir de la fortune. L'esprit est chaviré d'une joie sidérante : la chose est étonnante !

  • Ne souhaite point d'exceller par la puissance, par la richesse. Il suffit à l'homme d'un peu de bonne fortune.

  • La Fortune, joyeuse de sa tâche cruelle, et obstinée à poursuivre ses jeux insolents, porte çà et là ses honneurs incertains.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus