Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2538
  • Quand on ne sait pas jouer, on ne va pas au stade, quand on ignore le maniement de la paume, du disque, du cerceau, on reste tranquille ; sinon, les spectateurs, pressés dans l'amphithéâtre, ont le droit de se moquer.

Source

Art poétique, III, 380

Époque

vers 20 av. J.-C.

Traducteur

François Richard

Commentaire

Citation complète : Quand on ne sait pas jouer, on ne va pas au stade, quand on ignore le maniement de la paume, du disque, du cerceau, on reste tranquille ; sinon, les spectateurs, pressés dans l'amphithéâtre, ont le droit de se moquer. Et si l'on ne sait pas faire des vers, on a l'audace d'en écrire ! "Et pourquoi pas ? Je suis un homme libre de naissance, je paie le cens des chevaliers, je suis sans reproche." C'est possible, mais tu n'écriras, tu ne feras rien malgré Minerve. C'est bien là ton sentiment et le fond même de ta pensée.

Thème

Date d'ajout

Le lundi 3 octobre 2016 à 10:00

Citations similaires

  • Quand tu dois avoir affaire à quelqu'un, particulièrement à quelqu'un de puissant, représente-toi ce que Socrate ou Zénon aurait fait en pareil cas, et tu ne seras pas embarrassé pour te comporter convenablement dans la circonstance.

  • Ne te laisse pas rebuter par un premier refus ; peu à peu le cou rebelle se soumettra au joug. Longueur de temps rend les lions obéissant à l'homme ; longueur de temps fait l'eau douce creuser la pierre.

  • Il n’est pas nécessaire d’aller souvent au spectacle. S’il le faut, ne t’intéresse sérieusement qu’à toi-même, c’est-à-dire, désire simplement que les choses arrivent comme elles arrivent ; ainsi tu ne seras pas contrarié.

  • Ne livre pas ta vigueur aux femmes, et tes voies à celles qui perdent les rois.

  • Ne verse pas tes bienfaits sur les méchants ; c'est semer sur les vagues de la mer.

  • Si l’on vient te dire qu’un tel dit du mal de toi, ne cherche point à te justifier sur ce qu’on te rapporte, réponds seulement : « Il faut qu’il ne soit pas au courant de ce qu’on peut encore dire sur mon compte ; autrement il ne se serait pas borné là. »

  • Ne prends pour les besoins du corps que ce qui est strictement nécessaire, en fait de nourriture, de boisson, de vêtement, de logement, de domestiques. Tout ce qui est d’ostentation et de luxe, supprime-le.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus