Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2227
  • Il est des choses qui, bien que n'ajoutant guère à la somme du bonheur, et pouvant disparaître sans en amener la chute, contribuent néanmoins quelque peu à cette satisfaction que la vertu perpétue, comme elle l'a fait naître.

Source

De la vie heureuse, XXII

Époque

vers 58 ap. J.-C.

Traducteur

Joseph Baillard

Commentaire

Citation complète : Le sage ne se méprisera point, quand il serait de taille exiguë; toutefois il en voudrait une grande : avec un corps grêle, et privé d'un œil, il peut se bien porter : il aimera mieux pourtant avoir aussi la vigueur physique. Il désirera ces avantages sans oublier qu'il a en lui quelque chose de plus fort que tout cela : il saura souffrir la mauvaise santé tout en souhaitant la bonne. Car il est des choses qui, bien que n'ajoutant guère à la somme du bonheur, et pouvant disparaître sans en amener la chute, contribuent néanmoins quelque peu à cette satisfaction que la vertu perpétue, comme elle l'a fait naître.

Thème

Date d'ajout

Le samedi 27 février 2016 à 12:00

Citations similaires

  • Une vertu innée, un génie profond sont d'un grand poids dans la balance de la gloire.

  • La vertu est, en ce qui concerne les plaisirs et les peines, la capacité d'exécuter les plus belles actions, le vice étant la disposition contraire.

  • Il est juste sans doute de louer la vertu des grands hommes ; toutefois leur éloge est un ornement étranger au héros que je chante.

  • Absolument parlant, la raison n'est pas, comme d'autres philosophes le prétendent, le principe et le guide de la vertu ; ce sont bien plutôt les passions.

  • Si la raison est vicieuse et mal disposée, et que de leur côté les passions soient ce qu'elles doivent être, il n'y aura pas de vertu, parce qu'il y manquera la raison, et que la véritable vertu se compose de ces deux éléments.

  • Le mortel généreux qui consacre avec joie ses travaux et ses trésors à la recherche de la vertu, recueille sous la protection des dieux une ample moisson de gloire.

  • Puisque les vertus entretiennent des rapports avec nos actions et nos passions ; puisque toute passion et toute action sont suivies de plaisir ou de peine, la vertu aurait donc des liens avec le plaisir ou la peine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus