Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 538-560

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Les événements à Sparte - Le vieux Loup de mer annpnce enfin qu'il a vu Ulysse vivant !
538
Ainsi parla (ce vieux Loup de mer) et mon cœur fut immanquablement brisé de douleur
539
et je pleurai en m'asseyant sur la dune ; mon désespoir me faisait
540
mon désespoir me faisait ne plus vouloir vivre ni voir la lumière du soleil.
541
Toutefois quand à force de pleurer et de me rouler à terre, je fus rassasié de pleurs,
542
alors seulement l'infaillible vieux Loup de mer m'adressa la parole :
543
«Ne pleure pas ainsi, en vain, plus longtemps, fils d'Atrée, puisque nous n'y trouverons aucun avantage, mais, au plus vite,
545
recherche (plutôt) comment tu pourrais au plus tôt retourner dans ta patrie.
546
Puisses-tu, en effet, le (Aigisthe) trouver vivant, à moins qu'Oreste t'ayant devancé ne l'ait tué
547
et toi tu assisterais au moins à son enterrement.
548
Ainsi me réconforta-t-il et toutefois mon cœur et mon moral indomptable se réjouirent de nouveau dans mon torse, quoique je fus triste
550
et, lui adressant la parole, je lui dis ces mots ailés/optimistes :
551
«Je suis fixé désormais pour ces deux-là mais dis-moi donc le nom du troisième soldat,
552
de celui qui est encore vivant retenu dans le large bassin (méditerranéen)
553
ou bien s'il est mort et je veux aussi en entendre parler malgré ma tristesse.»
554
Ainsi demandai-je et il me répondit aussitôt à son tour :
555
«C'est le fils de Laërte, (jadis) domicilié en Ithaque
556
et je l'ai vu pleurant abondamment dans une île,
557
dans le palais de la nymphe Calypso qui le retient de force
558
et il ne peut pas retourner dans sa patrie ;
559
Il n’a, en effet, à sa disposition ni navires, ni équipiers (prêts à se pencher sur leurs) avirons
560
qui pourraient l’escorter dans sa fuite/son périple sur la vaste mer.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας δ
Τὰ ἐν Λακεδαίμονι.
538
Ὣς ἔφατ᾽αὐτὰρ ἐμοί γε κατεκλάσθη φίλον ἦτορ
539
κλαῖον δ᾽ἐν ψαμάθοισι καθήμενος· οὐδέ νύ μοι κῆρ
540
οὐδέ νύ μοι κῆρ ἤθελ᾽ἔτι ζώειν καὶ ὁρᾶν φάος ἠελίοιο.
541
Αὐτὰρ ἐπεὶ κλαίων τε κυλινδόμενός τε κορέσθην,
542
δὴ τότε με προσέειπε γέρων ἅλιος νημερτής·
543
«Μηκέτι, Ἀτρέος υἱέ, πολὺν χρόνον ἀσκελὲς οὕτω κλαῖ᾽ἐπεὶ οὐκ ἄνυσίν τινα δήομεν ἀλλὰ τάχιστα
545
πείρα ὅπως κεν δὴ σὴν πατρίδα γαῖαν ἵκηαι.
546
Ἢ γάρ μιν ζωόν γε κιχήσεαι, ἤ κεν Ὀρέστης κτεῖνεν ὑποφθάμενος
547
σὺ δέ κεν τάφου ἀντιβολήσαις.
548
Ὣς ἔφατ᾽αὐτὰρ ἐμοὶ κραδίη καὶ θυμὸς ἀγήνωρ αὖτις ἐνὶ στήθεσσι καὶ ἀχνυμένωι περ ἰάνθη
550
καί μιν φωνήσας ἔπεα πτερόεντα προσηύδων·
551
«Τούτους μὲν δὴ οἶδα σὺ δὲ τρίτον ἄνδρ᾽ὀνόμαζε,
552
ὅς τις ἔτι ζωὸς κατερύκεται εὐρέι πόντωι
553
ἠὲ θανών ἐθέλω δὲ καὶ ἀχνύμενός περ ἀκοῦσαι».
554
Ὣς ἐφάμην ὁ δέ μ᾽αὐτίκ᾽ἀμειβόμενος προσέειπεν·
555
«Υἱὸς Λαέρτεω, Ἰθάκηι ἔνι οἰκία ναίων
556
τὸν δ᾽ἴδον ἐν νήσωι θαλερὸν κατὰ δάκρυ χέοντα,
557
νύμφης ἐν μεγάροισι Καλυψοῦς, ἥ μιν ἀνάγκηι ἴσχει
558
ὁ δ᾽οὐ δύναται ἣν πατρίδα γαῖαν ἱκέσθαι·
559
οὐ γάρ οἱ πάρα νῆες ἐπήρετμοι καὶ ἑταῖροι,
560
οἵ κέν μιν πέμποιεν ἐπ᾽εὐρέα νῶτα θαλάσσης.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus