Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant II, vers 177-193

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant II
Eurymaque répond à Halithersès et le menace d'une amende pour incitation à la révolte
177
C'est Eurymaque lui-même, enfant de Polybe qui lui répondit alors :
178
« Mon Vétéran, allez ! rentrez chez vous maintenant faire des prédictions avec vos enfants afin qu’ils ne souffrent pas de quelque malheur dans un futur proche1.
180
(Voyez-vous,) je suis bien meilleur que vous pour ce qui est de prédire les malheurs imminents.
181
Et, permettez-moi de vous contredire, de nombreux oiseaux vont et viennent sans cesse sous les rayons du soleil, tous ne sont pourtant pas annonciateurs d’avenir ; certes, il est vrai qu’Ulysse est porté disparu au loin ; Comme il aurait été préférable pour vous de disparaître aussi avec lui !
184
Vous ne nous déblatéreriez pas en Assemblée de si ridicules prophéties et en l’occurrence vous n’affligeriez pas Tèlémaque (déjà) irrité avec l’arrière pensée d’un cadeau à votre famille, si tant est qu'il puisse encore se le permettre.
187
Mais je dirais ce qui va se réaliser aussi à cause de vous ; s'il advenait qu'utilisant des anciens et nombreux savoirs, vous incitiez, en le trompant par des paroles mensongères, ce très jeune homme à être mal disposé (envers nous),
190
d’une part, vous lui seriez d’abord de très mauvais conseil, et, d’autre part, vous aboutiriez de toute manière à ce qu’il ne pourrait rien (faire) puisque ce sont des mensonges.
192
Quant à vous, Mon Vétéran, nous vous infligerons une réprimande assortie d’une sanction pécuniaire qui vous rendra marri en votre for intérieur contre nous et qui sera pour vous une peine difficile (à supporter).
Οδύσσεια
Οδύσσεια Β
177
Tὸν δ᾽αὖτ᾽Εὐρύμαχος Πολύβου πάϊς ἀντίον ηὔδα :
178
“Ὦ γέρον, εἰ δ᾽ἄγε νῦν μαντεύεο σοῖσι τέκεσσιν οἴκαδ᾽ἰών μή πού τι κακὸν πάσχωσιν ὀπίσσω.
180
Ταῦτα δ᾽ἐγὼ σέο πολλὸν ἀμείνων μαντεύεσθαι.
181
Ὄρνιθες δέ τε πολλοὶ ὑπ᾽αὐγὰς ἠελίοιο φοιτῶς᾽οὐδέ τε πάντες ἐναίσιμοι· αὐτὰρ Ὀδυσσεὺς ὤλετο τῆλ᾽ὡς καὶ σὺ καταφθίσθαι σὺν ἐκείνῳ ὤφελες·
184
οὐκ ἂν τόσσα θεοπροπέων ἀγόρευες οὐδέ κε Τηλέμαχον κεχολωμένον ὧδ᾽ἀνιείης σῷ οἴκῳ δῶρον ποτιδέγμενος, αἴ κε πόρῃσιν.
187
Ἀλλ᾽ἔκ τοι ἐρέω τὸ δὲ καὶ τετελεσμένον ἔσται· αἴ κε νεώτερον ἄνδρα παλαιά τε πολλά τε εἰδὼς παρφάμενος ἐπέεσσιν ἐποτρύνῃς χαλεπαίνειν,
190
αὐτῷ μέν οἱ πρῶτον ἀνιηρέστερον ἔσται πρῆξαι δ᾽ἔμπης οὔ τι δυνήσεται εἵνεκα τῶνδε.
192
Σοὶ δέ, γέρον, θωὴν ἐπιθήσομεν ἥν κ᾽ἐνὶ θυμῷ τίνων ἀσχάλλῃς χαλεπὸν δέ τοι ἔσσεται ἄλγος.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus