Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant I, vers 26-43

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant I
L'année programmée du retour d'Ulysse est arrivée
26
Là-bas, ce dieu se réjouissait d’assister à un festin ; tandis qu’au même moment, les autres dieux se rassemblaient dans le Palais de Zeus Olympien.
28
D'autre part, Le Père des hommes et des dieux, prenant le premier la parole, leur rappela une histoire fabuleuse : il se souvenait, en effet, à son cœur défendant, d'Égisthe à la mémoire ingrate1, celui-là même que le célèbre Oreste, le fils d’Agamemnon, venait d’immoler ; après le rappel de cette ingratitude, il poursuivit sa harangue aux immortels :
32
« Pauvre de nous ! De quoi encore vraiment les mortels ne rendent-ils pas responsables les dieux !
33
De nous, en effet, disent-ils, viennent leurs malheurs alors que ce sont eux-mêmes qui obtiennent à cause de leur propre outrecuidance, des maux au-delà de ce qui leur était destiné.
35
Comme exemple récent, Égisthe, surpassant les arrêts du destin, détourna la femme légitime de l’Atride (Agamemnon) et le tua à son retour, (pourtant) informé qu’il allait à une mort subite ; puisque nous l’avions averti, ayant missionné spécialement pour lui Hermès Argiphonte2, (le Messager) mobile à la célérité de la lumière, pour lui défendre d’assassiner l’époux et de séduire l’épouse ;
40
c’est pourquoi, Oreste vengera l’Atride (Agamemnon), lorsqu'il atteindra enfin l’adolescence et souhaitera corrélativement récupérer sa terre (et ses droits).
42
Ainsi Hermès parla-il ; mais ses bons conseils ne dissuadèrent pas les intentions d’Égisthe ; à cette heure, il a expié à la fois le meurtre et l’adultère. »
Οδύσσεια
Οδύσσεια Α
26
Ἔνθ᾽ὅγε τέρπετο δαιτὶ παρήµενος· οἱ δὲ δὴ ἄλλοι Ζηνὸς ἐνὶ µεγάροισιν Ὀλυµπίου ἀθρόοι ἦσαν.
28
Τοῖσι δὲ µύθων ἦρχε πατὴρ ἀνδρῶν τε θεῶν τε· µνήσατο γὰρ κατὰ θυµὸν ἀµνήµονος Αἰγίσθοιο, τόν ρ᾽ Ἀγαµεµνονίδης τηλεκλυτὸς ἔκταν᾽ Ὀρέστης· τοῦ ὅ γ᾽ἐπιµνησθεὶς ἔπε ἀθανάτοισι µετηύδα·
32
« Ὢ πόποι, οἷον δή νυ θεοὺς βροτοὶ αἰτιόωνται.
33
Ἐξ ἡµέων γάρ φασι κάκ᾽ἔµµεναι· οἱ δὲ καὶ αὐτοὶ σφῇσιν ἀτασθαλίῃσιν ὑπέρ µορον ἄλγε᾽ ἔχουσιν.
35
Ὡς καὶ νῦν Αἴγισθος ὑπέρ µορον Ἀτρείδαο γῆµ᾽ἄλοχον µνηστὴν, τὸν δ᾽ ἔκτανε νοστήσαντα, εἰδὼς αἰπὺν ὄλεθρον· ἐπεὶ πρό οἱ εἴποµεν ἡµεῖς, Ἑρµείαν πέµψαντες, ἐΰτροχον Ἀργεϊφόντην, µήτ᾽αὐτὸν κτείνειν µήτε µνάασθαι ἄκοιτιν·
40
ἐκ γὰρ Ὀρέσταο τίσις ἔσσεται Ἀτρείδαο, ὁππότ᾽ἂν ἡβήσῃ τε καὶ ἧς ἱµείρεται αἴης.
42
Ὣς ἔφαθ᾽Ἑρµείας· ἀλλ᾽ οὐ φρένας Αἰγίσθοιο πεῖθ᾽ ἀγαθὰ φρονέων· νῦν δ᾽ ἀθρόα πάντ᾽ἀπέτισεν.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus