Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°3355
  • Regarde ces solitudes vides durant plusieurs milles de toute habitation : c'est la colère qui les a dépeuplées.

Source

De la colère, I, II

Époque

41 ap. J.-C.

Traducteur

Joseph Baillard

Commentaire

Citation complète : Si maintenant tu veux considérer ses effets destructeurs, jamais fléau ne coûta plus au genre humain. Tu verras des meurtres, des empoisonnements, le deuil des accusés infligé par eux aux accusateurs, des villes saccagées, des nations détruites tout entières, des chefs vendus à l'encan par les leurs, et les torches incendiaires dont les ravages, non contenus dans l'enceinte des cités, propagent au loin leurs tristes lueurs et les vengeances de l'ennemi. Vois ces villes si fameuses dont on retrouve à peine les fondements : c'est la colère qui les a renversées. Regarde ces solitudes vides durant plusieurs milles de toute habitation : c'est la colère qui les a dépeuplées. Regarde tous ces grands transmis à notre souvenir comme exemples d'un fatal destin. La colère frappe l'un dans son lit, égorge l'autre à la table sacrée du festin, immole un magistrat en plein forum, à la face même des lois, veut que le père tende la gorge au poignard du fils, qu'une main servile verse le sang royal, qu'un citoyen étende ses membres sur une croix.

Thème

Date d'ajout

Le mardi 1 octobre 2019 à 14:00

Citations similaires

  • Il est plus difficile de résister au plaisir que de contenir la colère.

  • La brute ne sait pas plus se mettre en colère que pardonner.

  • Les bêtes ont de l'impétuosité, de la rage, de la férocité, de la fougue ; mais la colère n'est pas plus leur fait que la luxure, bien que pour certains plaisirs elles soient moins retenues que l'homme.

  • La colère est le désir de rendre mal pour mal.

  • Il n'est point d'animal si terrible, si malfaisant de sa nature, qui ne montre, dès que la colère l'a saisi, un nouveau degré de férocité.

  • Les autres peuvent se cacher, se nourrir en secret : la colère se fait jour, se produit sur le visage, et plus elle est forte, plus elle bouillonne et se manifeste.

  • La colère, comme la démence, ne se maîtrise point, oublie toute bienséance, méconnaît toute affection, opiniâtre, acharnée à son but, sourde aux conseils et à la raison.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus