Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°2140
  • Notre esprit n'a rien autre chose où il puisse s'arrêter comme à sa fin que la volupté ; et toutes nos craintes, tous nos chagrins, se rapportent à la douleur.

Source

De finibus bonorum et malorum, I, XII

Époque

45 av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Notre esprit n'a rien autre chose où il puisse s'arrêter comme à sa fin que la volupté; et toutes nos craintes, tous nos chagrins, se rapportent à la douleur sans que nous puissions être sollicités à rien que par la volupté ou détournés de rien que par la douleur.

Thème

Date d'ajout

Le jeudi 7 janvier 2016 à 18:00

Citations similaires

  • La douleur ne se rencontre que dans les choses qu'on fait par nécessité ; et si l'on éprouve de la douleur à bien faire, c'est qu'on le fait par une nécessité qui vous y force. Mais, dès qu'on agit par nécessité, il n'y a plus de vertu.

  • Elle est tellement invétérée en nous cette fausse honte qui nous assujettit à l'opinion, que la chose la plus naturelle, la douleur, arrive elle-même à l'affectation.

  • Nous ne prétendons pas que, dès qu'on n'a plus de volupté, on se trouve dans un état malheureux, à moins que la douleur n'ait pris la place de la volupté.

  • On ne doit pas regretter un plaisir quand on perd un sujet de douleur.

  • Si une vie remplie de douleurs est ce qu'il y a de plus à craindre, sans doute le plus grand des maux est de passer sa vie dans la souffrance ; et par la même raison, le plus grand des biens est de vivre dans la volupté.

  • Lorsqu'on a chassé la soif et la faim par le boire et le manger, c'est une volupté que de ne plus sentir le besoin ; c'en est une aussi en toutes choses que de faire évanouir la douleur.

  • La première de toutes les voluptés, c'est l'absence de la douleur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus