Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°3138
  • Que ta maigreur décèle encore les tourments de ton âme ; ne rougis pas même de couvrir ta brillante chevelure du voile des malades. Les veilles, les soucis et les chagrins qu'engendre un violent amour maigrissent un jeune homme.

Source

L'Art d'aimer, I

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Que ta maigreur décèle encore les tourments de ton âme ; ne rougis pas même de couvrir ta brillante chevelure du voile des malades. Les veilles, les soucis et les chagrins qu'engendre un violent amour maigrissent un jeune homme. Pour voir combler tes vœux, ne crains pas d'exciter la pitié, et qu'en te voyant chacun s'écrie : « tu aimes. »

Thème

Date d'ajout

Le samedi 12 janvier 2019 à 13:00

Citations similaires

  • Loin de toi les querelles et les combats d'une langue mordante ! les paroles agréables sont l'aliment de l'amour.

  • Ce qui gagne surtout les cœurs, c'est une adroite complaisance. La rudesse et les paroles acerbes n'engendrent que la haine.

  • Donne un soin assidu à la culture des beaux arts, à l'étude des deux langues. Ulysse n'était point beau, mais il était éloquent ; et deux déesses éprouvèrent pour lui les tourments de l'amour.

  • Pour fixer ta maîtresse, et pour n'être pas surpris un jour d'être quitté par elle, joins les dons de l'esprit aux avantages du corps.

  • Sois aimable, et tu seras aimé.

  • Quelques couplets jaillis d'une simple chanson et vous voici pris par l'amour, la passion.

  • Je ne sais ce que prépare l'amour furtif. Jouis de ton bonheur, je t'en prie, tandis que tu le peux ; ta barque vogue sur une eau courante.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus