Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°2061
  • Une fois lancé sur les flots, vous ne pouvez plus revenir : il faut voguer et suivre le vent qui vous entraîne.

Source

Fragments

Époque

VIIe siècle av. J.-C.

Traducteur

Ernest Falconnet

Commentaire

Citation complète : Quand vous êtes au port et que la mer immense semble dans sa colère battre les cieux, vous pouvez alors examiner de sang-froid si vous avez la force de braver ces dangers, si vous pouvez espérer de les éviter. Mais une fois lancé sur les flots, vous ne pouvez plus revenir : il faut voguer et suivre le vent qui vous entraîne.

Thème

Date d'ajout

Le lundi 23 novembre 2015 à 9:00

Citations similaires

  • Les mortels perdent bientôt la mémoire des faits auxquels la poésie n'a point imprimé le sceau de l'immortalité.

  • Grande est la différence entre relâcher et dissoudre.

  • Les biens qui ont pu être donnés peuvent aussi être repris.

  • Faire des reproches à qui a besoin de secours, c’est le désespérer.

  • L'incontinence, la peur, l'audace, ont leurs indices et peuvent se pressentir ; car nulle pensée n'agite vivement l'intérieur de l'homme sans qu'une émotion quelconque paraisse sur son visage.

  • Le respect et l'estime de ta propre pensée feront de toi un homme qui se plaît à lui-même, en harmonie avec les membres de la communauté, et en accord avec les Dieux.

  • La raison commandera toujours ce qu'il y a de mieux à faire ; et les passions, régulièrement organisées, seront toujours prêtes à exécuter, sans la moindre peine, ce que la raison leur ordonne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus