Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1439
  • Comment se dire philosophe, si l'on ne parle à l'homme de ses devoirs ? Cependant, il est des doctrines qui, par leur définition du souverain bien et du souverain mal, suppriment tous les devoirs de la vie.

Source

De Officiis (Des Devoirs), I, II

Époque

Ier siècle av. J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Thème

Date d'ajout

Le lundi 26 janvier 2015 à 15:00

Citations similaires

  • Il faut régler sa libéralité de telle sorte, qu'en obligeant ses amis on ne fasse tort à personne.

  • Prends pour objet de méditation l'ensemble des êtres et applique-toi à mettre en œuvre les quatre attitudes immensurables.

  • Il faut se retirer souvent en soi-même ; la fréquentation d'hommes qui ne nous ressemblent pas trouble l'âme la mieux réglée, réveille les passions et irrite ce qu'il peut y avoir en nous de parties faibles et mal guéries.

  • Il faut veiller à ne pas être plus libéral que nos moyens ne nous le permettent ; et enfin a ce que chacun reçoive selon son mérite ; car c'est là le fondement de la justice, à laquelle tous ces devoirs se rattachent.

  • II faut prendre garde d'abord à ce que notre bienfaisance ne tourne pas au préjudice de celui à qui elle s'adresse, ni de personne autre.

  • Respecte les secondes noces de ton père. Que le lit de sa nouvelle épouse soit sacré pour toi. Révère-la comme ta mère dont elle a pris la place.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus