Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant V, vers 333-350

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant V
Le radeau d'Ulysse - La néréide Inô lui donne une bandelette de sauvegarde.
333
Soudain, la fille de Cadmos, Inô aux belles chevilles le voit,
334
elle qui était jadis mortelle, s'appelle maintenant Leucothée
335
et partage les honneurs dus aux dieux sous les flots salés.
336
Elle prit alors pitié d'Ulysse, errant sur la mer et endurant des tourments
337
et elle sortit de la mer semblable à un oiseau de mer prenant son essor
338
puis elle s'assit sur le radeau aux nombreuses attaches et lui tînt ce discours :
339
« Infortuné ! Pourquoi donc Poséidon, le dieu qui érode la terre, pour ainsi dire contre toi est-il fâché effroyablement, qu'il te cause tant de si grand maux ?
341
D'une part, il ne lui est pas possible de te faire périr quoiqu'il le désire ardemment.
342
Mais agit plutôt comme je te le suggère car tu me sembles ne pas manquer de bon sens ;
343
ôte ces vêtements, abandonne le radeau entraîné par les vents
344
et plutôt efforce-toi pour le retour en nageant la brasse
345
vers la terre des Phéaciens où ton destin est salutaire.
346
Et prends cette bandelette consacrée par les dieux, attache-la bien serrée autour de ton torse ;
347
tu n'auras plus en aucune circonstance ni la crainte de souffrir ni celle de mourir.
348
Toutefois quand tu auras saisi de tes mains la terre ferme,
349
l'ayant alors détachée, rends-lui sa liberté dans le bassin (méditerranéen) à l'apparence vineuse
350
loin de la terre ferme et en détournant le regard.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας ε
Ὀδυσσέως σχεδία.
333
Τὸν δὲ ἴδεν Κάδμου θυγάτηρ, καλλίσφυρος Ἰνώ,
334
Λευκοθέη ἣ πρὶν μὲν ἔην βροτὸς αὐδήεσσα
335
νῦν δ᾽ἁλὸς ἐν πελάγεσσι θεῶν ἒξ ἔμμορε τιμῆς.
336
Ἥ ῥ᾽Ὀδυσῆ᾽ἐλέησεν ἀλώμενον ἄλγε᾽ἔχοντα,
337
αἰθυίηι δ᾽(ἐ)ικυῖα ποτῆι ἀνεδύσετο λίμνης
338
ἷζε δ᾽ἐπὶ σχεδίης πολυδέσμου εἶπέ τε μῦθον·
339
«Κάμμορε, τίπτε τοι ὧδε Ποσειδάων ἐνοσίχθων ὠδύσατ᾽ἐκπάγλως, ὅτι τοι κακὰ πολλὰ φυτεύει ;
341
Οὐ μὲν πως σε καταφθίσει μάλα περ μενεαίνων.
342
Ἀλλὰ μάλ᾽ὧδ᾽ἔρξαι δοκέεις δέ μοι οὐκ ἀπινύσσειν·
343
εἵματα ταῦτ᾽ἀποδὺς σχεδίην ἀνέμοισι φέρεσθαι κάλλιπ᾽
344
ἀτὰρ χείρεσσι νέων ἐπιμαίεο νόστου
345
γαίης Φαιήκων, ὅθι τοι μοῖρ᾽ἐστὶν ἀλύξαι.
346
Τῆ δέ τόδε κρήδεμνον ὑπὸ στέρνοιο τανύσσαι ἄμβροτον·
347
οὐδέ τί τοι παθέειν δέος οὐδ᾽ἀπολέσθαι.
348
Αὐτὰρ ἐπὴν χείρεσσιν ἐφάψεαι ἠπείροιο,
349
ἂψ ἀπολυσάμενος βαλέειν εἰς οἴνοπα πόντον
350
πολλὸν ἀπ᾽ἠπείρου αὐτὸς δ᾽ἀπονόσφι τραπέσθαι.
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus