Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Morceaux choisis

L'Odyssée - Chant IV, vers 471-494

Le passage de la souris sur un paragraphe surlignera la traduction correspondante. Cliquez sur un ou plusieurs paragraphes afin de mémoriser le surlignage. Pour effacer le surlignage, cliquez en dehors du texte ou appuyer sur la touche ESC.


L'Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia), est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L'Odyssée
Chant IV
Les événements à Sparte -Ménélas interroge Protée qui d'abord ne lui apprend rien.
471
Ainsi le questionnai-je et lui me répondit aussitôt à son tour :»
472
«Que tu aurais tiré grand profit si tu avais offert à Zeus et aux autres dieux
473
de beaux sacrifices avant de prendre la mer afin de retourner au plus vite
474
vers ta patrie en naviguant sur le bassin (méditerranéen) à la couleur violette !
475
En effet, (maintenant) ta destinée n'est pas de revoir d'abord tes amis ni de retourner dans ta demeure bien construite
476
ni sur la terre de tes ancêtres,
477
mais assurément d'abord que tu reviennes (à Memphis) à nouveau par le cours du Nil, ce fleuve grossi par les eaux du ciel
478
mais assurément d'abord que tu reviennes (à Memphis) à nouveau par le cours du Nil, ce fleuve grossi par les eaux du ciel
479
et que tu offres des hécatombes rituelles aux dieux immortels, qui habitent le ciel infini.
480
Alors seulement les dieux t'accorderont la route à laquelle tu aspires ardemment.»
481
Ainsi parla ce Vieux Loup de mer et mon cœur assurément fut brisé de douleur,
482
parce qu'il me demandait d'aller derechef sur le bassin (méditerranéen) vaste comme le ciel
483
et de remonter le Nil jusqu'à Memphis, en un trajet long et harassant.
484
«Mais je lui adressai encore à mon tour ce discours :
485
«J'accomplirai ainsi véritablement ces exigences, vieille baderne, comme tu me l'as demandé.
486
Mais allons ! Dîtes-moi ce qui suit et répondez-moi franchement :
487
que sont devenus maintenant tous les Achéens que nous avons laissés avec leurs navires ?
488
Eux que Nestor et moi avions quitté en partant de Troade,
489
est-ce que l'un a péri d'une fin sans douceur sur son navire
490
ou bien dans les bras de ses amis, ayant enduré la guerre jusqu'à sa fin ?
491
Ainsi (le) questionnai-je et il me répondit aussitôt à son tour :»
492
«Fils d'Atrée, pourquoi me demandes-tu tout cela ? Tu n'as pas besoin de le savoir
493
ni d'être instruit de mes connaissances
494
et je pense que (si tu savais tout) tu n'aurais pas de si tôt fini de pleurer quand tu aurais tout appris.
Οδύσσεια
Ὀδυσσείας δ
Τὰ ἐν Λακεδαίμονι.
471
Ὣς ἐφάμην, ὁ δέ μ᾽αὐτίκ᾽ἀμειβόμενος προσέειπεν·
472
«Ἀλλὰ μάλ᾽ὤφελλες Διί τ᾽ἄλλοισίν τε θεοῖσι
473
ῥέξας ἱερὰ κάλ᾽ἀναβαινέμεν, ὄφρα τάχιστα σὴν
474
ἐς πατρίδ᾽ ἵκοιο πλέων ἐπὶ οἴνοπα πόντον.
475
Οὐ γάρ τοι πρὶν μοῖρα φίλους τ᾽ἰδέειν καὶ ἱκέσθαι οἶκον ἐυκτίμενον
476
καὶ σὴν ἐς πατρίδα γαῖαν,
477
πρίν γ᾽ὅτ᾽ἂν Αἰγύπτοιο, διιπετέος ποταμοῖο,
478
πρίν γ᾽ὅτ᾽ἂν Αἰγύπτοιο, διιπετέος ποταμοῖο, αὖτις ὕδωρ ἔλθηις
479
ῥέξηις θ᾽ἱερὰς ἑκατόμβας ἀθανάτοισι θεοῖσι, τοὶ οὐρανὸν εὐρὺν ἔχουσι·
480
καὶ τότε τοι δώσουσιν ὁδὸν θεοί, ἣν σὺ μενοινᾶις.
481
Ὣς ἔφατ᾽αὐτὰρ ἐμοί γε κατεκλάσθη φίλον ἦτορ,
482
οὕνεκά μ᾽αὖτις ἄνωγεν ἐπ᾽ἠεροειδέα πόντον
483
Αἴγυπτόνδ᾽ἰέναι δολιχὴν ὁδὸν ἀργαλέην τε.
484
«Mais je lui adressai encore à mon tour ce discours :
485
«Ταῦτα μὲν οὕτω δὴ τελέω, γέρον, ὡς σὺ κελεύεις.
486
Ἀλλ᾽ἄγε μοι τόδε εἰπὲ καὶ ἀτρεκέως κατάλεξον,
487
ἢ πάντες σὺν νηυσὶν ἀπήμονες ἦλθον Ἀχαιοί ;
488
οὓς Νέστωρ καὶ ἐγὼ λίπομεν Τροίηθεν ἰόντες,
489
ἦέ τις ὤλετ᾽ὀλέθρωι ἀδευκέι ἧς ἐπὶ νηὸς
490
ἠὲ φίλων ἐν χερσίν, ἐπεὶ πόλεμον τολύπευσεν».
491
Ὣς ἐφάμην, ὁ δέ μ᾽αὐτίκ᾽ἀμειβόμενος προσέειπεν·
492
«Ἀτρεΐδη, τί με ταῦτα διείρεαι ; οὐδέ τί σε χρὴ ἴδμεναι
493
οὐδὲ δαῆναι ἐμὸν νόον
494
οὐδέ σέ φημι δὴν ἄκλαυτον ἔσεσθαι, ἐπὴν ἐὺ πάντα πύθηαι.
Morceau choisi précédent
Morceau choisi suivant
Traduction

Cette traduction se veut la plus proche possible du texte antique. Le but étant de rendre ce texte dans son originalité pédagogique initiale. N'hésitez pas à nous contacter pour tout commentaire sur la traduction parallèle.

Traducteur : Jean-Claude Angelini
Copyright : Traduction © J.C. ANGELINI, 2014 / Mise en page © Citations-Antiques.com, 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus