Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°1773
  • De même que sont coharmonieusement ordonnées les choses qui sont, les choses qui naissent manifestent, non une simple succession, mais un admirable apparentement.

Source

Pensées pour moi-même, IV, XLV

Époque

IIe siècle

Traducteur

Mario Meunier

Commentaire

Pensée complète : Tout ce qui vient à la suite est toujours de la famille de ce qui vient avant ; car, en effet, il n'en est pas ici comme d'une série de nombres ayant séparément et respectivement leur contenu nécessaire, mais c'est une continuité logique. Et, de même que sont coharmonieusement ordonnées les choses qui sont, les choses qui naissent manifestent, non une simple succession, mais un admirable apparentement.

Thème

Date d'ajout

Le samedi 6 juin 2015 à 10:00

Citations similaires

  • Rien n'est suffisant pour celui pour qui le suffisant est peu.

  • Écoulements et transformations renouvellent le monde constamment, comme le cours ininterrompu du temps maintient toujours nouvelle la durée infinie.

  • Ce qui naît de conditions n'est pas né, Cela n'a pas d'être en soi de production. On appelle vide ce qui dépend des conditions. Celui qui connaît la vacuité est vigilant.

  • J'exècre l'apparence : elle ressemble aux dieux joliment plaqués d'or, alors que par-dessous, ce n'est qu'un bois rugueux.

  • On n’est uniquement maître que de ce qu’on a aussi le pouvoir de ne pas faire.

  • La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.

  • La charité est patience ; elle est douce ; la charité n'est point envieuse ; la charité n'use point d'insolence ; elle ne s'enorgueillit point.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus