Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Rome antique
Citation n°3004
  • Si de graves maladies du corps sont un obstacle à l'agrément de la vie, à combien plus forte raison les maladies de l'esprit n'en seront-elles pas un ?

Source

De finibus bonorum et malorum, I, XVIII

Époque

45 av J.-C.

Traducteur

Désiré Nisard

Commentaire

Citation complète : Si de graves maladies du corps sont un obstacle à l'agrément de la vie, à combien plus forte raison les maladies de l'esprit n'en seront-elles pas un ? Les maladies de l'esprit, ce sont les excessives et vaines convoitises des richesses, de la gloire, de la domination, des voluptés sensuelles; ajoutez-y les chagrins, les tourments et les ennuis dont se laissent continuellement ronger ceux qui ne veulent pas comprendre qu'il ne faut jamais s'affliger de ce qui n'est point une douleur du corps actuelle, ou ne traîne point infailliblement une douleur à sa suite.

Thème

Date d'ajout

Le mercredi 25 juillet 2018 à 12:00

Citations similaires

  • Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes.

  • Il y a je ne sais combien de genres de voix dans le monde, et aucune d'elles n'est sans son distinct.

  • Le dédain que nous attirerait la franchise vaut mieux que le supplice d'une continuelle dissimulation.

  • On court le risque d'être mésestimé, si tout en nous est sans voile pour tous ; car bien des gens dédaignent ce qu'ils abordent de trop prêt.

  • Puisses-tu ne rien faire dans ta vie qui te causera de la crainte si cela est connu du voisin.

  • Celui que tout le monde bénit possède le bien de tout le monde.

  • La tempérance et le courage se trouvent ruinés par l'excès ou une pratique insuffisante, tandis que la modération les conserve.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus