Depuis 2013, diffusion du savoir antique à travers les citations.

Citations de la Grèce antique
Citation n°1605
  • Les chiens aboient aussi après celui qu'ils ne connaissent pas.

Citation originale

κύνες γὰρ καὶ βαΰζουσιν ὃν ἂν μὴ γινώσκωσι.

Source

Maximes, 97

Époque

VIe siècle av. J.-C.

Traducteur

Jean-Claude Angelini

Thème

Date d'ajout

Le mardi 31 mars 2015 à 16:00

Citations similaires

  • Fille de l'air, la diligente abeille ne se livre pas à des travaux moins assidus. Elle choisit pour son atelier la fente d'une roche ou le creux d'un chêne antique. C'est là qu'elle dépose le suc précieux qu'elle a recueilli de mille fleurs.

  • Ne mange point d'animal égorgé pas d'autres animaux ; abandonne aux chiens ces restes impurs. C'est aux bêtes féroces à se dévorer mutuellement.

  • Quel est l'animal dont la piqûre est la plus dangereuse ? Entre les animaux féroces, c'est le délateur ; et entre les animaux familiers, le flatteur.

  • N'enlève point à la fois tous les oiseaux du nid, respecte au moins la mère pour avoir encore des petits.

  • Le mauvais principe n'est pas dans l'animal, puisque c'est la raison seule qui est le principe.

  • L'oiseau dont les ailes sont engluées ne peut voler bien loin ; le sanglier se débat en vain dans les filets qui l'enveloppent ; dès qu'il a mordu à l'hameçon, le poisson ne saurait s'en déprendre.

  • Les bêtes féroces dans leur plus grande impétuosité ne font rien sans qu'on puisse connaitre le motif de leurs bonds et de leur emportement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En savoir plus